Sharapova s'est imposée devant son amie d'enfance et ancienne partenaire de double Maria Kirilenko 6-4, 6-0. La Russe, victorieuse à "Flushing" en 2006, a connu une petite alerte en perdant son service et en étant menée 4-2 dans le premier set. Mais elle a vite retrouvé son tennis et empoché son billet pour le 2e tour en 1 h 30 minutes.

Absente en 2013 en raison d'une blessure à une épaule, l'ancienne N.1 mondiale a affiché toute sa joie de revenir sur le court Arthur Ashe avec son ambiance si particulière et ses stars comme l'acteur Alec Baldwin. "Il y a beaucoup d'énergie, c'est un public qui fait du bruit et qui est passionné, on sent qu'ils aiment notre sport", a déclaré la lauréate de Roland-Garros 2014 qui sera opposée à la Roumaine Alexandra Dulgheru au 2e tour.

Novak Djokovic a eu besoin de sept minutes de plus que Sharapova pour balayer sans surprise l'Argentin Diego Schwartzman 6-1, 6-2, 6-4.

Finaliste des quatre dernières éditions de l'US Open et vainqueur en 2011, Djokovic sort d'une période délicate avec des éliminations en 8e de finale des Masters 1000 de Toronto et de Cincinnati. Sa victoire expéditive face à Schwartzman, spécialiste de terre battue et 79e mondial, ne suffit toutefois pas à balayer les quelques doutes nés de son mois d'août morose. "C'était son premier match sur ciment dans un Grand Chelem et ce, dans le plus grand stade (du circuit) qui plus est la nuit", a rappelé "Djoko" à propos de son adversaire. "Mais je suis content de ce que j'ai fait (...) Je sens que j'ai rechargé mes batteries d'un point de vue émotionnel après Toronto et Cincinnati", a souligné le Serbe qui s'est marié cet été après son titre à Wimbledon et son retour sur le trône de N.1 mondial.

Il a profité du micro tendu en fin de rencontre pour remercier "les Etats-Unis et New York pour tout ce qu'ils ont fait pour l'histoire du tennis", pour le plus grand plaisir des 23.000 spectateurs.

Belges... La journée fut moins bonne pour les deux premières représentantes du tennis belge. Cinq ans après avoir atteint les demi-finales, Yanina Wickmayer n'a effectué cette fois qu'un passage éclair à Flushing Meadows. La Brabançonne flamande, âgée de 24 ans, s'est en effet inclinée en deux manches 6-3 et 6-2 et 1h07 de jeu face à la N.1 suisse Belinda Bencic. Âgée de 17 ans à peine, et déjà classée 58e à la WTA, celle-ci dispute son 1er US Open.

Kirsten Flipkens, 28 ans et 47e mondiale, n'a pas réussi à faire mieux. Opposée à la 14e joueuse mondiale (13e tête de série), l'Italienne Sara Errani, elle a également pris rapidement la porte de sortie après sa défaite en deux manches 6-1 et 7-5. La native de Geel a eu l'opportunité de revenir dans le match alors qu'elle menait 5-2 au deuxième set, mais elle a dilapidé ses quatre balles de set.

Ce mardi, à 17h00 belge, Alison Van Uytvanck, 83e mondiale, rentrera en lice face à l'Américaine Varvara Lepchenko (WTA 52). La N.3 belge, 20 ans, s'est inclinée en deux sets cette saison lors de ses deux confrontations avec cette adversaire de 28 ans: au 1er tour à Indian Wells (6-2, 6-2) et sur gazon à Birmingham (6-4, 6-0).

Les trois messieurs - Steve Darcis, ainsi que David Goffin et Niels Desein, qui seront opposés l'un à l'autre - feront mercredi leur entrée dans le tournoi.

Sharapova s'est imposée devant son amie d'enfance et ancienne partenaire de double Maria Kirilenko 6-4, 6-0. La Russe, victorieuse à "Flushing" en 2006, a connu une petite alerte en perdant son service et en étant menée 4-2 dans le premier set. Mais elle a vite retrouvé son tennis et empoché son billet pour le 2e tour en 1 h 30 minutes. Absente en 2013 en raison d'une blessure à une épaule, l'ancienne N.1 mondiale a affiché toute sa joie de revenir sur le court Arthur Ashe avec son ambiance si particulière et ses stars comme l'acteur Alec Baldwin. "Il y a beaucoup d'énergie, c'est un public qui fait du bruit et qui est passionné, on sent qu'ils aiment notre sport", a déclaré la lauréate de Roland-Garros 2014 qui sera opposée à la Roumaine Alexandra Dulgheru au 2e tour. Novak Djokovic a eu besoin de sept minutes de plus que Sharapova pour balayer sans surprise l'Argentin Diego Schwartzman 6-1, 6-2, 6-4. Finaliste des quatre dernières éditions de l'US Open et vainqueur en 2011, Djokovic sort d'une période délicate avec des éliminations en 8e de finale des Masters 1000 de Toronto et de Cincinnati. Sa victoire expéditive face à Schwartzman, spécialiste de terre battue et 79e mondial, ne suffit toutefois pas à balayer les quelques doutes nés de son mois d'août morose. "C'était son premier match sur ciment dans un Grand Chelem et ce, dans le plus grand stade (du circuit) qui plus est la nuit", a rappelé "Djoko" à propos de son adversaire. "Mais je suis content de ce que j'ai fait (...) Je sens que j'ai rechargé mes batteries d'un point de vue émotionnel après Toronto et Cincinnati", a souligné le Serbe qui s'est marié cet été après son titre à Wimbledon et son retour sur le trône de N.1 mondial. Il a profité du micro tendu en fin de rencontre pour remercier "les Etats-Unis et New York pour tout ce qu'ils ont fait pour l'histoire du tennis", pour le plus grand plaisir des 23.000 spectateurs. Belges... La journée fut moins bonne pour les deux premières représentantes du tennis belge. Cinq ans après avoir atteint les demi-finales, Yanina Wickmayer n'a effectué cette fois qu'un passage éclair à Flushing Meadows. La Brabançonne flamande, âgée de 24 ans, s'est en effet inclinée en deux manches 6-3 et 6-2 et 1h07 de jeu face à la N.1 suisse Belinda Bencic. Âgée de 17 ans à peine, et déjà classée 58e à la WTA, celle-ci dispute son 1er US Open. Kirsten Flipkens, 28 ans et 47e mondiale, n'a pas réussi à faire mieux. Opposée à la 14e joueuse mondiale (13e tête de série), l'Italienne Sara Errani, elle a également pris rapidement la porte de sortie après sa défaite en deux manches 6-1 et 7-5. La native de Geel a eu l'opportunité de revenir dans le match alors qu'elle menait 5-2 au deuxième set, mais elle a dilapidé ses quatre balles de set. Ce mardi, à 17h00 belge, Alison Van Uytvanck, 83e mondiale, rentrera en lice face à l'Américaine Varvara Lepchenko (WTA 52). La N.3 belge, 20 ans, s'est inclinée en deux sets cette saison lors de ses deux confrontations avec cette adversaire de 28 ans: au 1er tour à Indian Wells (6-2, 6-2) et sur gazon à Birmingham (6-4, 6-0). Les trois messieurs - Steve Darcis, ainsi que David Goffin et Niels Desein, qui seront opposés l'un à l'autre - feront mercredi leur entrée dans le tournoi.