David Goffin assure l'essentiel et file au deuxième tour

David Goffin (ATP 14) s'est qualifié pour le deuxième tour de l'US Open, la 4e et dernière manche du Grand Chelem de tennis, en disposant du Français Julien Benneteau (ATP 100) mercredi sur le court N.5.

Goffin, tête de série n°9, a entamé la partie sur les chapeaux de roues en menant 4-0 après 11 minutes de jeu. Mais le Liégeois a ensuite laissé son adversaire revenir dans le match. Après avoir remporté le premier set 6-4, Goffin concéda ainsi le second au Français: 2-6.

David Goffin s'est ensuite repris dans les troisième et quatrième sets pour finalement s'imposer sur le score de 6-4, 2-6, 6-4 et 6-2. La rencontre a duré 2 heures et 18 minutes.

"Goffin est plus fort que moi", a sobrement constaté Julien Benneteau, 35 ans, après la rencontre. "Un joueur comme David, même s'il est un peu diminué au genou, arrive au fur et à mesure du match à ne plus être trop gêné et à imprimer son rythme. Hormis les 10 premières minutes du match où c'était catastrophique, je joue à un bon niveau, mais ça ne suffit pas", constate le Français.

Le quatrième set était "dur, dans la tête et physiquement", admet-il. "Je suis toujours derrière au score et c'est compliqué. Je fais un mauvais début de match, et un mauvais début de troisième set, alors que je viens de remporter le deuxième". L'objectif, désormais, sera de "bien finir l'année pour figurer dans le tableau à l'Australian Open".

Goffin, de son côté, peut se préparer à affronter au deuxième tour celui qui a barré la route de Steve Darcis (ATP 66), l'Argentin Guido Pella (ATP 72). Il n'y aura en effet pas de match belgo-belge au deuxième tour, le "Shark" ayant été sèchement battu, en trois sets (6-1, 6-2, 6-0), plus tôt dans la journée. "J'ai disputé un très mauvais match", résume Steve Darcis a propos de cette rencontre qui n'a duré qu'1h30. "Je ne suis pas blessé. J'ai tout simplement disputé un très mauvais match", répète-t-il. "Je n'étais pas dans le coup. Il n'y a rien à ajouter. C'est la vie..."

David Goffin avait battu Pella 4-6, 6-3, 6-2 l'an dernier en 1/16e de finale à Indian Wells, où il avait ensuite avancé jusqu'en demies (contre Milos Raonic). En cas de nouvelle victoire contre l'Argentin, il atteindrait le 3e tour à Flushing Meadows comme en 2014 (contre Grigor Dimitrov) et en 2015 (contre Roberto Bautista Agut).

Kirsten Flipkens passe au 2e tour, où l'attend Elena Vesnina

Madison Brengle et Kirsten Flipkens © BELGA/Yorick Jansens

La numéro deux belge Kirsten Flipkens (WTA 73) a écarté mercredi l'Américaine Madison Brengle, 81e mondiale, au premier tour de l'US Open, dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, disputé sur dur à New York. La Campinoise n'a pas trainé sur le court, rangeant ses raquettes après un peu plus d'une heure de jeu. Le match a été plié sur le score de 6-2 6-3, malgré deux breaks réalisés dans le deuxième set par l'Américaine de 27 ans, également un relativement "petit" format du circuit féminin (1,68m selon la WTA).

"Flipper", 31 ans, sera opposée au tour suivant à la Russe Elena Vesnina (WTA 18), 17e tête de série à Flushing Meadows. Celle-ci a battu au premier tour sa compatriote Anna Blinkova, 18 ans seulement et classée 130e à la WTA. La trentenaire née à Lviv, aujourd'hui en Ukraine, a bouclé son premier tour sur le score de 6-1 6-3, sans difficulté.

Vesnina n'a jamais été plus loin que les 16es en simple à l'US Open, où elle a en revanche triomphé en double en 2014. Elle est une adversaire qui ne réussit habituellement pas à Kirsten Flipkens (4 victoires à 1), même si la Belge lui a quasi toujours donné du fil à retordre. Le dernier affrontement entre les deux joueuses remonte à 2015 à Roland-Garros, et la Russe avait dû batailler au fil de trois sets pour se défaire de la Belge.

Flipkens est cette année la deuxième Belge à se qualifier pour le 2e tour de l'US Open du côté féminin: elle y rejoint Yanina Wickmayer (WTA 129), qui s'est défait de l'Ukrainiene Lesia Tsurenko (WTA 30/N.28) la veille.

Sharapova et Venus Williams passent au troisième tour

Maria Sharapova © AFP/Eduardo Munoz Alvarez

La Russe Maria Sharapova (WTA 146), de retour en Grand Chelem après 18 mois d'absence grâce à une invitation des organisateurs de l'US Open, s'est qualifiée mercredi pour le 3e tour à Flushing Meadows, non sans difficulté. Elle est venue à bout de la Hongroise Timea Babos (WTA 59) 6-7 (4/7), 6-4, 6-1, mais il lui en a coûté trois sets et environ 2h20 de jeu, en fin d'après-midi dans le stade Arthur Ashe. Parmi les autres joueuses à s'être qualifiées mercredi pour le troisième tour figure la double lauréate (2000 et 2001) de l'épreuve Venus Williams, dont la rencontre avec la Française Oceane Dodin ouvrait la séance du soir dans le même stade.

Maria Sharapova a souffert face à la 59e mondiale et n'a pas réussi à reproduire le niveau de jeu qui lui avait permis de battre lundi la N.2 mondiale, la Roumaine Simona Halep. "Ce n'était pas mon meilleur tennis, loin de là", a-t-elle admis ensuite, "mais c'était une de ces journées où il a fallu se battre et s'arracher pour gagner". L'ancienne numéro un mondiale estime avoir, en se qualifiant malgré tout pour le 4e tour, répondu à ses détracteurs qui regrettent qu'elle bénéficie d'une invitation pour participer au tournoi new-yorkais après sa suspension pour dopage.

"Je pense qu'avec le match que j'ai produit lundi soir, il n'y a plus de questions à se poser", a-t-elle asséné. La Russe balaie les critiques, assurant sentir "le soutien incroyable du public". "C'est vraiment spécial, je l'avais déjà ressenti quand j'étais (suspendue), mais c'est encore plus réel depuis que je rejoue". Au prochain tour, la grande blonde aux 5 trophées en Grand Chelem sera opposée à une Américaine d'origine russe: Sofia Kenin, 139e mondiale. Agée de 18 ans et Moscovite de naissance, Kenin a elle aussi bénéficié d'une wild-card octroyée par les organisateurs. "C'est une grande joueuse, un exemple pour moi depuis que je suis gamine", a indiqué Kenin au sujet de Sharapova. "Je suis vraiment heureuse qu'elle soit de retour, j'ai beaucoup de respect".

L'Américaine Venus Williams (WTA 9), montée sur le court après le match Sharapova - Babos, a quant à elle écarté la Française Oceane Dodin (WTA 48), qui a... 17 ans de moins qu'elle. La neuvième tête de série s'est imposée 7-5 6-4.