Alison Van Uytvanck, 29 ans, s'est inclinée face à l'Espagnole Garbine Muguruza (N.7), 9e joueuse du monde, en 8es de finale du tournoi de tennis des Jeux Olympiques de Tokyo mardi dans la capitale japonaise, sur la marque de 6-4, 6-1 en 1 heure et 19 minutes de jeu.

La partie avait dû être interrompue par la pluie, durant à peu près 1 heure et demie, alors que la numéro 2 belge était menée 3 à 0 au moment de l'arrêt après 20 minutes de jeu. L'interruption a fait du bien à la joueuse de Grimbergen qui a refait son break de retard pour égaliser à 3 jeux partout.

Les deux joueuses tiendront leur mise en jeu jusqu'à 5-4 lorsque Muguruza prendra une seconde fois le service de Van Uytvanck pour remporter la première manche en 48 minutes (6-4). L'Espagnole, 27 ans, lauréate à Roland Garros (2016) et à Wimbledon (2017), parvenait à faire le break dans le 4e jeu du second set pour mener 3-1 et faire la course en tête, l'emportant 6-4, 6-1.

Muguruza jouera en quarts de finale contre la gagnante du match opposant la Croate Donna Vekic (WTA 50) - tombeuse de la Biélorusse Aryna Sabalenka, 3e mondiale, au deuxième tour - à la Kazakhe Elena Rybakina (N.15), 20e joueuse du monde. Alison Van Uytvanck (WTA 59) s'était hissée lundi en huitième de finale du tournoi olympique de tennis en s'imposant au deuxième tour - en trois sets (5-7, 6-3 et 6-0) - face à la Tchèque Petra Kvitova, 13e mondiale et en bronze à Rio en 2016.

Elise Mertens, 17e mondiale, de son côté, avait été sortie d'entrée par la Russe Ekaterina Alexandrova, 34e mondiale, 4-6, 6-4, 6-4. Dans le double, Elise Mertens et Alison Van Uytvanck, associées, avaient perdu au premier tour contre, déjà, les Espagnoles Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro 6-3 et 7-6 (7/4).

Alison Van Uytvanck, 29 ans, s'est inclinée face à l'Espagnole Garbine Muguruza (N.7), 9e joueuse du monde, en 8es de finale du tournoi de tennis des Jeux Olympiques de Tokyo mardi dans la capitale japonaise, sur la marque de 6-4, 6-1 en 1 heure et 19 minutes de jeu. La partie avait dû être interrompue par la pluie, durant à peu près 1 heure et demie, alors que la numéro 2 belge était menée 3 à 0 au moment de l'arrêt après 20 minutes de jeu. L'interruption a fait du bien à la joueuse de Grimbergen qui a refait son break de retard pour égaliser à 3 jeux partout. Les deux joueuses tiendront leur mise en jeu jusqu'à 5-4 lorsque Muguruza prendra une seconde fois le service de Van Uytvanck pour remporter la première manche en 48 minutes (6-4). L'Espagnole, 27 ans, lauréate à Roland Garros (2016) et à Wimbledon (2017), parvenait à faire le break dans le 4e jeu du second set pour mener 3-1 et faire la course en tête, l'emportant 6-4, 6-1. Muguruza jouera en quarts de finale contre la gagnante du match opposant la Croate Donna Vekic (WTA 50) - tombeuse de la Biélorusse Aryna Sabalenka, 3e mondiale, au deuxième tour - à la Kazakhe Elena Rybakina (N.15), 20e joueuse du monde. Alison Van Uytvanck (WTA 59) s'était hissée lundi en huitième de finale du tournoi olympique de tennis en s'imposant au deuxième tour - en trois sets (5-7, 6-3 et 6-0) - face à la Tchèque Petra Kvitova, 13e mondiale et en bronze à Rio en 2016. Elise Mertens, 17e mondiale, de son côté, avait été sortie d'entrée par la Russe Ekaterina Alexandrova, 34e mondiale, 4-6, 6-4, 6-4. Dans le double, Elise Mertens et Alison Van Uytvanck, associées, avaient perdu au premier tour contre, déjà, les Espagnoles Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro 6-3 et 7-6 (7/4).