Djokovic, N.1 mondial, a remporté cette distinction pour la deuxième année consécutive à l'issue d'une année où il a remporté six tournois, dont l'Open d'Australie et le Masters de Londres.

Williams a reçu pour la troisième fois cette récompense, attribuée en fonction des résultats dans les tournois du circuit, les jeux Olympiques et les épreuves par équipes, en donnant plus de poids aux tournois du Grand chelem. L'Américaine de 31 ans a remporté en 2012 Wimbledon et l'US Open, portant à 15 le nombre de ses titres en Grand Chelem. Elle a également été sacrée championne olympique, ce qui lui permet de devancer la Belarusse Viktoria Azarenka, N.1 mondiale.

Les frères Bob et Mike Bryan ont été distingués en double messieurs, pour la neuvième fois en dix ans, les Italiennes Sara Errani et Roberta Vinci en double dames, le Canadien Filip Peliwo et l'Américaine Taylor Townsend chez les juniors, le Français Stéphane Houdet et la Néerlandaise Esther Vergeer en tennis-fauteuil.

Djokovic, N.1 mondial, a remporté cette distinction pour la deuxième année consécutive à l'issue d'une année où il a remporté six tournois, dont l'Open d'Australie et le Masters de Londres. Williams a reçu pour la troisième fois cette récompense, attribuée en fonction des résultats dans les tournois du circuit, les jeux Olympiques et les épreuves par équipes, en donnant plus de poids aux tournois du Grand chelem. L'Américaine de 31 ans a remporté en 2012 Wimbledon et l'US Open, portant à 15 le nombre de ses titres en Grand Chelem. Elle a également été sacrée championne olympique, ce qui lui permet de devancer la Belarusse Viktoria Azarenka, N.1 mondiale. Les frères Bob et Mike Bryan ont été distingués en double messieurs, pour la neuvième fois en dix ans, les Italiennes Sara Errani et Roberta Vinci en double dames, le Canadien Filip Peliwo et l'Américaine Taylor Townsend chez les juniors, le Français Stéphane Houdet et la Néerlandaise Esther Vergeer en tennis-fauteuil.