L'Américaine, qui avait déjà battu Azarenka 6-2, 2-6, 7-5 l'an dernier en finale, s'est ainsi adjugée son 5e US Open (après 1999, 2002, 2008, 2012) et son 17-ème titre majeur, exactement comme le Suisse Roger Federer. Elle n'est plus qu'à une longueur de ses compatriotes Chris Evert et Martina Navratilova (18 titres) et à cinq de la recordwoman de l'ère Open, Steffi Graf (22). Il s'agit de son deuxième titre du Grand Chelem de la saison, après celui gagné à Roland-Garros en juin.

Elle est en outre la première numéro un mondiale à triompher à l'US Open depuis Justine Henin en 2007, et la première à signer un doublé depuis Kim Clijsters en 2009 et 2010. Et aussi la N°1 mondiale la plus âgée de l'histoire du classement mondial.

Williams a été sérieusement accrochée par Azarenka, qui n'a pas voulu s'avouer vaincue quand l'Américaine a mené de deux breaks dans le deuxième set et a servi deux fois pour le match. Pleine de courage, elle a pu pousser Williams à un troisième set. Williams, 67 victoires et 4 défaites cette saison (pour 9 titres, son record), a infligé à Azarenka sa première défaite de la saison sur ciment.

L'Américaine, qui avait déjà battu Azarenka 6-2, 2-6, 7-5 l'an dernier en finale, s'est ainsi adjugée son 5e US Open (après 1999, 2002, 2008, 2012) et son 17-ème titre majeur, exactement comme le Suisse Roger Federer. Elle n'est plus qu'à une longueur de ses compatriotes Chris Evert et Martina Navratilova (18 titres) et à cinq de la recordwoman de l'ère Open, Steffi Graf (22). Il s'agit de son deuxième titre du Grand Chelem de la saison, après celui gagné à Roland-Garros en juin. Elle est en outre la première numéro un mondiale à triompher à l'US Open depuis Justine Henin en 2007, et la première à signer un doublé depuis Kim Clijsters en 2009 et 2010. Et aussi la N°1 mondiale la plus âgée de l'histoire du classement mondial. Williams a été sérieusement accrochée par Azarenka, qui n'a pas voulu s'avouer vaincue quand l'Américaine a mené de deux breaks dans le deuxième set et a servi deux fois pour le match. Pleine de courage, elle a pu pousser Williams à un troisième set. Williams, 67 victoires et 4 défaites cette saison (pour 9 titres, son record), a infligé à Azarenka sa première défaite de la saison sur ciment.