La première manche, équilibrée jusqu'à 2-2, a vu le Belge concéder sa mise en jeu à trois reprises, perdant le premier set contre un Néerlandais en réussite (4-6). Le début du set suivant a mal commencé pour 'la Goff' avec un break d'entrée. Revenu au score à 4-4, Goffin a une nouvelle fois perdu son engagement, perdant le set (4-6). Le Belge a sonné la révolte dès le début du troisième, parvenant à prendre d'emblée la mise en jeu de Haase.

Contrairement aux deux premières manches, Goffin n'a pas perdu son service, revenant à deux sets à un (6-4). Le Néerlandais, totalement sorti de son match, a vu Goffin prendre la direction des échanges et revenir au marquoir. Robin Haase, qui n'a cessé de demander l'interruption du jeu à cause de l'obscurité, a même réclamé l'intervention du kinésithérapeute pour, visiblement, gagner quelques minutes.

Sur sa lancée positive, David Goffin a marqué six jeux de rang, validant, non sans mal, son ticket pour le deuxième tour. Il y défiera le Français Corentin Moutet. Bénéficiaire d'une invitation, le Français de 19 ans, 143e mondial, a battu le Croate Ivo Karlovic (ATP 93) sur le score de 7-6 (7), 6-2 et 7-6 (5).