Durant les dix premiers jours, le Grand Chelem parisien peut recevoir 5.388 spectateurs quotidien. Ensuite, les autorités françaises rehausseront la limite admise à 65% de la capacité, soit 13.146 personnes par jour. Ces personnes devront toutefois présenter un certificat de vacci...

Durant les dix premiers jours, le Grand Chelem parisien peut recevoir 5.388 spectateurs quotidien. Ensuite, les autorités françaises rehausseront la limite admise à 65% de la capacité, soit 13.146 personnes par jour. Ces personnes devront toutefois présenter un certificat de vaccination, la preuve d'une guérison récente ou un test négatif récent. Le Stade Roland-Garros, le domaine de douze hectares qui réunit les courts et les stades, sera divisé en six parties: le Court Philippe Chatrier, le Court Suzanne Lenglen, le Court Simonne Mathieu, les terrains 2 à 5, 6 à 9 et 10 à 14. Lors des dix premiers jours du tournoi, chacun des trois terrains principaux pourra héberger mille personnes, les courts annexes en recevront quelques centaines. Du 9 au 13 juin, le tournoi se déroulera exclusivement dans les trois grands stades, qui peuvent accueillir jusqu'à 5.000 spectateurs. Les organisateurs espèrent pouvoir écouler environ 120.000 billets. Cette année, pour la première fois, il y aura des matches en nocturne, sans spectateur, puisque le couvre-feu est toujours d'application dans l'Hexagone. Seule la dernière session, le 9 juin, pourra accueillir du public: le couvre-feu passe à 23 h à partir de cette date. Comme l'année dernière, les joueurs seront hébergés dans deux hôtels, dans des bulles. Ils ne peuvent emmener que deux accompagnateurs et ne peuvent sortir que le jour de leurs matches.