Cameron Norrie a mené la vie dure au champion helvète. Après sept jeux, Federer a tout de même pu faire la différence et empocher dans la foulée la première manche 6-4. Le Britannique, qui n'a jamais franchi le troisième tour d'un tournoi du grand chelem, a également bien entamé le deuxième set, mais à nouveau le Suisse s'est distingué dans les derniers jeux pour s'imposer sur le même score.

Les efforts de Norrie ont fini par payer dans la troisième manche. Federer a encore pu suivre jusqu'à 5-5, mais cette fois, c'est son adversaire qui a mieux géré la fin du set pour se l'adjuger 7-5.

La partie est restée serrée dans le quatrième set, l'expérience de Federer a prévalu. Le Suisse a pu rejoindre les huitièmes de finale sur un dernier 6-4.

Au troisième tour encore, Alexander Zverev (ATP 6) a pris le dessus sur Taylor Fritz (ATP 40), un Américain de 23 ans. Ici aussi, la partie a été disputée: 6-7 (3/7), 6-4, 6-3 et 7-6 (7/4). Zverev s'est incliné au tie-break dans la première manche avant de remporter les deux suivantes. Et dans la dernière, le tie-break a cette fois penché en faveur de l'Allemand de 24 ans, qui parvient à égaler sa meilleure prestation à Wimbledon: rejoindre les huitièmes de finale comme en 2017.

Cameron Norrie a mené la vie dure au champion helvète. Après sept jeux, Federer a tout de même pu faire la différence et empocher dans la foulée la première manche 6-4. Le Britannique, qui n'a jamais franchi le troisième tour d'un tournoi du grand chelem, a également bien entamé le deuxième set, mais à nouveau le Suisse s'est distingué dans les derniers jeux pour s'imposer sur le même score. Les efforts de Norrie ont fini par payer dans la troisième manche. Federer a encore pu suivre jusqu'à 5-5, mais cette fois, c'est son adversaire qui a mieux géré la fin du set pour se l'adjuger 7-5. La partie est restée serrée dans le quatrième set, l'expérience de Federer a prévalu. Le Suisse a pu rejoindre les huitièmes de finale sur un dernier 6-4. Au troisième tour encore, Alexander Zverev (ATP 6) a pris le dessus sur Taylor Fritz (ATP 40), un Américain de 23 ans. Ici aussi, la partie a été disputée: 6-7 (3/7), 6-4, 6-3 et 7-6 (7/4). Zverev s'est incliné au tie-break dans la première manche avant de remporter les deux suivantes. Et dans la dernière, le tie-break a cette fois penché en faveur de l'Allemand de 24 ans, qui parvient à égaler sa meilleure prestation à Wimbledon: rejoindre les huitièmes de finale comme en 2017.