C'est la deuxième fois consécutive que Roger Federer, blessé l'an passé, ne dispute pas Roland-Garros, où il s'est imposé en 2009. "En vue de jouer encore de nombreuses années sur le circuit, je pense qu'il est mieux de faire l'impasse sur la saison sur terre battue", explique le vainqueur du dernier Open d'Australie dans une courte lettre à ses fans.

C'est la deuxième fois consécutive que Roger Federer, blessé l'an passé, ne dispute pas Roland-Garros, où il s'est imposé en 2009. "En vue de jouer encore de nombreuses années sur le circuit, je pense qu'il est mieux de faire l'impasse sur la saison sur terre battue", explique le vainqueur du dernier Open d'Australie dans une courte lettre à ses fans.