Roger Federer est-il avantagé ?

26/11/18 à 10:46 - Mise à jour à 11:18
Du Sport/Foot Magazine du 21/11/18

Quand Julien Benneteau s'en est pris à Roger Federer...

Roger Federer est-il avantagé ?

Julien Benneteau © ISOPIX

C'était la dernière coupe Davis à se dérouler selon l'ancienne formule : en l'espace de trois jours, les deux équipes disputent quatre matches simples et un double, chaque fois en trois sets gagnants. L'année prochaine, du 18 au 24 novembre, 18 nations vont se disputer la 108e Coupe Davis à Madrid, selon une formule différente : deux simples et un double, en deux sets gagnants.

"Je suppose que peu de ténors se rendront en Espagne à cette période de l'année. Nadal y sera, parce qu'il y habite", a déclaré le vétéran français Julien Benneteau. "Je trouve scandaleux qu'on modifie la formule", ajoute-t-il en pointant un doigt accusateur vers Roger Federer.

"Il fait passer ses intérêts personnels avant la valeur du plus ancien événement sportif par équipes du monde." Le Français fait allusion à la Laver Cup, coorganisée par la société de management du Suisse, Team8. " Nick Kyrgios a reçu 664.000 euros pour y participer. D'autres joueurs préfèrent déclarer forfait à d'autres tournois ou à la Coupe Davis", poursuit Benneteau, en conflit ouvert avec Federer.

"Il a joué 14 matches dans les deux dernières éditions de l'Open d'Australie, dont seulement deux l'après-midi, torride à Melbourne. Il est populaire et en tant qu'ancien lauréat, il peut revendiquer certains avantages mais personne ne comprend, par exemple, pourquoi son match contre Jan-Lennard Struff est programmé le soir alors que Novak Djokovic et Gaël Monfils ont dû jouer l'après-midi, par 40 degrés. Tout autre directeur de tournoi aurait inversé l'ordre des matches mais pas Craig Tiley. Or, cet homme est payé par le management de Federer pour participer à l'organisation de la Laver Cup. Suis-je le seul à trouver ça étrange?"

Nos partenaires