Le jeune Limbourgeois avait apprécié la manière admirable dont la N.1 belge s'était accrochée pour s'imposer 7-5 et 6-3 à 1h50 du matin après avoir été menée 5-0 dans le premier set et sauvé 8 balles de set !

"Gavrilova jouait le feu au début, mais je me disais que cela n'allait pas durer, sans quoi elle serait Top 10 au monde", expliqua-t-il. "Elise a simplement continué à appliquer le plan tactique, cherchant à pilonner le revers de Gavrilova, qui est nettement moins bon que son coup droit, et l'Australienne a fini par craquer mentalement. Je comprends qu'Elise ait connu quelques difficultés à rentrer dans la partie. Ce n'est jamais évident de commencer un match à 23h45. Généralement, on dort déjà à cette heure-là. J'ai également été surpris que Gavrilova ne concrétise pas une de ses huit balles de set. Mais je ne vais pas me plaindre", sourit-il.

Désormais, c'est donc la Française Alizé Cornet (WTA 42) qui attend Elise Mertens pour une place en huitième de finale. Il s'agira du premier duel entre les deux joueuses.

"J'ai vu le match de Cornet contre Görges et nous allons établir un nouveau plan", sourit-il. "Cornet est une fille qui aime bien jouer contre des joueuses qui sont agressives, car elle peut contre-attaquer et elle se déplace très bien également. Elise sait un peu tout faire. On va voir comment elle va gérer cette situation. Aujourd'hui, elle va surtout beaucoup se reposer afin de récupérer le mieux possible et d'être prête pour ce nouveau défi."

Le jeune Limbourgeois avait apprécié la manière admirable dont la N.1 belge s'était accrochée pour s'imposer 7-5 et 6-3 à 1h50 du matin après avoir été menée 5-0 dans le premier set et sauvé 8 balles de set !"Gavrilova jouait le feu au début, mais je me disais que cela n'allait pas durer, sans quoi elle serait Top 10 au monde", expliqua-t-il. "Elise a simplement continué à appliquer le plan tactique, cherchant à pilonner le revers de Gavrilova, qui est nettement moins bon que son coup droit, et l'Australienne a fini par craquer mentalement. Je comprends qu'Elise ait connu quelques difficultés à rentrer dans la partie. Ce n'est jamais évident de commencer un match à 23h45. Généralement, on dort déjà à cette heure-là. J'ai également été surpris que Gavrilova ne concrétise pas une de ses huit balles de set. Mais je ne vais pas me plaindre", sourit-il. Désormais, c'est donc la Française Alizé Cornet (WTA 42) qui attend Elise Mertens pour une place en huitième de finale. Il s'agira du premier duel entre les deux joueuses. "J'ai vu le match de Cornet contre Görges et nous allons établir un nouveau plan", sourit-il. "Cornet est une fille qui aime bien jouer contre des joueuses qui sont agressives, car elle peut contre-attaquer et elle se déplace très bien également. Elise sait un peu tout faire. On va voir comment elle va gérer cette situation. Aujourd'hui, elle va surtout beaucoup se reposer afin de récupérer le mieux possible et d'être prête pour ce nouveau défi."