La N.2 mondiale Naomi Osaka, qui n'avait plus joué sur le circuit WTA depuis son forfait avant le 2e tour à Roland-Garros pour raisons psychologiques, a remporté mercredi l'affiche du 2e tour du tournoi de Cincinnati aux dépens de l'Américaine Coco Gauff (WTA 24) 4-6, 6-3, 6-4.

"Ça faisait très longtemps (que je n'avais pas joué devant autant de public)... j'ai eu une année assez compliquée, j'ai changé mon état d'esprit et même si j'avais perdu je ne me serais pas sentie comme une perdante car il y a beaucoup à apprendre de chaque match. Il se passe tellement de choses dans le monde que me réveiller le matin est en soi une victoire", a déclaré la Japonaise de 23 ans.

Elle effectuait son retour sur le circuit WTA -après avoir perdu au 8es de finale aux Jeux Olympiques de Tokyo- depuis son forfait à Roland-Garros où elle avait craqué psychologiquement en incriminant notamment ses obligations de participer aux conférences de presse.

Osaka, finaliste l'an dernier à Cincinnati (elle avait déclaré forfait avant la finale) et exemptée de premier tour, affrontera au troisième la Suissesse Jill Teichmann (WTA 65) qui a battu mercredi l'Américaine Bernarda Pera (WTA 83) 6-1, 6-4. Face à Gauff, elle a perdu la première manche en offrant un break à son adversaire de 17 ans à 4-4 et a semblé se diriger vers une défaite quand elle a cédé sa mise en jeu à 1-1 dans la deuxième.

Mais elle a immédiatement repris le service de Gauff pour revenir à 2-2 avant de réussir un nouveau break pour se détacher 5-3 et servir pour le set. Elle a ensuite élevé son niveau de jeu et nettement dominé la manche décisive en faisant le break d'entrée pour se détacher 2-0 et demeurer impériale sur sa mise en jeu jusqu'au bout. Elle n'a ainsi perdu qu'un seul point sur son service de toute la manche et remporté blancs quatre de ses cinq jeux de service.

La N.2 mondiale Naomi Osaka, qui n'avait plus joué sur le circuit WTA depuis son forfait avant le 2e tour à Roland-Garros pour raisons psychologiques, a remporté mercredi l'affiche du 2e tour du tournoi de Cincinnati aux dépens de l'Américaine Coco Gauff (WTA 24) 4-6, 6-3, 6-4. "Ça faisait très longtemps (que je n'avais pas joué devant autant de public)... j'ai eu une année assez compliquée, j'ai changé mon état d'esprit et même si j'avais perdu je ne me serais pas sentie comme une perdante car il y a beaucoup à apprendre de chaque match. Il se passe tellement de choses dans le monde que me réveiller le matin est en soi une victoire", a déclaré la Japonaise de 23 ans. Elle effectuait son retour sur le circuit WTA -après avoir perdu au 8es de finale aux Jeux Olympiques de Tokyo- depuis son forfait à Roland-Garros où elle avait craqué psychologiquement en incriminant notamment ses obligations de participer aux conférences de presse. Osaka, finaliste l'an dernier à Cincinnati (elle avait déclaré forfait avant la finale) et exemptée de premier tour, affrontera au troisième la Suissesse Jill Teichmann (WTA 65) qui a battu mercredi l'Américaine Bernarda Pera (WTA 83) 6-1, 6-4. Face à Gauff, elle a perdu la première manche en offrant un break à son adversaire de 17 ans à 4-4 et a semblé se diriger vers une défaite quand elle a cédé sa mise en jeu à 1-1 dans la deuxième. Mais elle a immédiatement repris le service de Gauff pour revenir à 2-2 avant de réussir un nouveau break pour se détacher 5-3 et servir pour le set. Elle a ensuite élevé son niveau de jeu et nettement dominé la manche décisive en faisant le break d'entrée pour se détacher 2-0 et demeurer impériale sur sa mise en jeu jusqu'au bout. Elle n'a ainsi perdu qu'un seul point sur son service de toute la manche et remporté blancs quatre de ses cinq jeux de service.