LES BELGES

Elise Mertens s'est qualifiée pour le deuxième tour de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, lundi à Londres. Mertens, 31e mondiale et tête de série N.24, a profité de l'abandon de son adversaire au premier tour, la Colombienne Camila Osorio (WTA 63) alors qu'elle menait 1-6, 6-2, 4-2. La rencontre, interrompue deux heures à cause de la pluie, a duré 1h36

À 1-1, Mertens a perdu son service deux fois de suite, se retrouvant menée 5-1 avant de perdre le premier set dans la foulée. Après un nouveau break dans le 3e jeu du deuxième set, la N.1 belge a repris le contrôle du match en alignant cinq jeux de suite pour égaliser à une manche partout. Le troisième set a été plus serré jusque dans le sixième jeu.

Au moment où Mertens a réalisé le break pour mener 4-2, Osorio a glissé lors d'une reprise d'appui et s'est tenue le haut de la cuisse. Après avoir appelé le kiné, la Colombienne a décidé d'abandonner.

Au deuxième tour, Mertens, qui atteint ce stade de la compétition pour la 4e fois de sa carrière à l'All England Club, défiera la Slovène Tamara Zidansek (WTA 60) ou la Hongroise Panna Udvardy (WTA 110).

Emma Raducanu a passé son premier obstacle à Wimbeldon., iStock
Emma Raducanu a passé son premier obstacle à Wimbeldon. © iStock

Van Uytvanck impuissante contre la favorite du public londonien

Alison Van Uytvanck a été éliminée au premier tour de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, lundi à Londres. Sur le gazon du court central, Van Uytvanck, 46e mondiale, s'est inclinée en deux sets 6-4, 6-4 en 1h40 face à la Britannique Emma Raducanu, 11e mondiale et tête de série N.10

Van Uytvanck a concédé un premier break dans le 7e jeu mais a immédiatement répondu par un contre-break. Dans la foulée, la N.2 belge a encore perdu son service avant de voir Raducanu empocher le premier set. Dans la seconde manche, la Grimbergeoise a réalisé le break pour mener 3-1. Dans la foulée, elle a perdu son service avant que la Britannique n'égalise à 3-3. Van Uytvanck a perdu une nouvelle fois son service dans le 9e jeu sur une double faute. La lauréate du dernier US Open n'a ensuite pas tremblé pour s'imposer sur un double 6-4.

Au deuxième tour, Raducanu affrontera la Française Caroline Garcia (WTA 55) ou sa compatriote Yuriko Miyazaki, 204e mondiale et bénéficiaire d'une invitation. Alison Van Uytvanck participait à Wimbledon pour la 8e fois de sa carrière. En 2021, elle avait déjà été éliminée au premier tour comme en 2015, 2016 et 2017.

DANS LE TABLEAU MASCULIN

Novak Djokovic s'est qualifié pour le deuxième tour de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, sur le court central de l'All England Club lundi à Londres.

Sextuple lauréat sur le gazon londonien, Djokovic, N.3 mondial et tête de série N.1, a eu besoin de quatre sets - 6-3, 3-6, 6-3, 6-4 - pour se défaire du Sud-Coréen Soonwoo Kwon, 81e mondial. La rencontre a duré 2 heures et 29 minutes.

Au deuxième tour, Djokovic, qui en profite pour remporter son 80e match à Wimbledon, affrontera l'Australien Thanasi Kokkinakis (ATP 79) ou le Polonais Kamil Majchrzak (ATP 91).

Hurkacz, premier membre du top 10 à prendre la porte

Le Polonais Hubert Hurkacz, tête de série N.7, a été éliminé au premier tour à Wimbledon, lundi lors de la première journée de cette troisième levée du Grand Chelem de la saison. Le Polonais de 25 ans, demi-finaliste en 2021 et vainqueur à Halle il y a une semaine, s'est incliné en cinq sets 7-6 (4), 6-4, 5-7, 2-6, 7-6 (10/8) devant l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (ATP 37).

Mené 6-7 (4), 4-6, 5-5 après avoir sauvé trois balles de match, Hurkacz, 10e mondial, s'est repris après l'interruption de la rencontre à cause de la pluie, remportant les troisième et quatrième manches. Dans le cinquième set, Davidovich Fokina s'est finalement imposé lors du super jeu décisif (10/8). Davidovich Fokina, battu l'an dernier au premier tour pour sa première à Londres, est surtout un spécialiste de la terre battue. Il a notamment disputé la finale à Monte-Carlo cette saison, battu par Stefanos Tsitsipas. Au deuxième tour, l'Espagnol affrontera l'Argentin Federico Coria (ATP 67) ou le Tchèque Jiri Vesely (ATP 68).

Casper Ruud a digéré le passage entre terre battue et gazon, même si son premier adversaire n'était pas non un spécialiste de cette dernière surface., iStock
Casper Ruud a digéré le passage entre terre battue et gazon, même si son premier adversaire n'était pas non un spécialiste de cette dernière surface. © iStock

Le finaliste de Roland-Garros passe en trois sets

Casper Ruud, 6e mondial et tête de série N.3, a lui connu moins de souci face à l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (ATP 39) avec une victoire en trois sets 7-6 (1), 7-6 (9), 6-2 Le Norvégien, finaliste de Roland-Garros début juin, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour le deuxième tour à Wimbledon. Il y affrontera l'Argentin Tomas Martin Etcheverry (ATP 77) ou le Français Ugo Humbert (ATP 112).

DANS LE TABLEAU FEMININ

Devenue deuxième mondiale à la nouvelle parution du classement WTA, Ons Jabeur a très facilement passé le cap du premier tour de Wimbledon, lundi à Londres. La Tunisienne s'est imposée 6-1, 6-3 en 53 minutes de jeu à peine contre la Suédoise Mirjam Bjorklund, 125e mondiale et issue des qualifications.

Jabeur, qui a remporté le tournoi de Berlin il y a une semaine, s'érige comme l'une des plus sérieuses candidates au titre sur le gazon des "Championships".

Éliminée dès son entrée en lice à Roland-Garros fin mai, elle aura à coeur de s'illustrer au All England Club, elle qui avait été battue en quarts de finale la saison dernière. Jabeur défiera au 2e tour la Canadienne Rebecca Marino (WTA 104) ou la qualifiée polonaise Katarzyna Kawa (WTA 132).

En ne restant que 53 minutes sur le court, Ons Jabeur n'a pas trop endommagé le gazon londonien., iStock
En ne restant que 53 minutes sur le court, Ons Jabeur n'a pas trop endommagé le gazon londonien. © iStock
Elise Mertens s'est qualifiée pour le deuxième tour de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, lundi à Londres. Mertens, 31e mondiale et tête de série N.24, a profité de l'abandon de son adversaire au premier tour, la Colombienne Camila Osorio (WTA 63) alors qu'elle menait 1-6, 6-2, 4-2. La rencontre, interrompue deux heures à cause de la pluie, a duré 1h36 À 1-1, Mertens a perdu son service deux fois de suite, se retrouvant menée 5-1 avant de perdre le premier set dans la foulée. Après un nouveau break dans le 3e jeu du deuxième set, la N.1 belge a repris le contrôle du match en alignant cinq jeux de suite pour égaliser à une manche partout. Le troisième set a été plus serré jusque dans le sixième jeu. Au moment où Mertens a réalisé le break pour mener 4-2, Osorio a glissé lors d'une reprise d'appui et s'est tenue le haut de la cuisse. Après avoir appelé le kiné, la Colombienne a décidé d'abandonner. Au deuxième tour, Mertens, qui atteint ce stade de la compétition pour la 4e fois de sa carrière à l'All England Club, défiera la Slovène Tamara Zidansek (WTA 60) ou la Hongroise Panna Udvardy (WTA 110). Alison Van Uytvanck a été éliminée au premier tour de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, lundi à Londres. Sur le gazon du court central, Van Uytvanck, 46e mondiale, s'est inclinée en deux sets 6-4, 6-4 en 1h40 face à la Britannique Emma Raducanu, 11e mondiale et tête de série N.10 Van Uytvanck a concédé un premier break dans le 7e jeu mais a immédiatement répondu par un contre-break. Dans la foulée, la N.2 belge a encore perdu son service avant de voir Raducanu empocher le premier set. Dans la seconde manche, la Grimbergeoise a réalisé le break pour mener 3-1. Dans la foulée, elle a perdu son service avant que la Britannique n'égalise à 3-3. Van Uytvanck a perdu une nouvelle fois son service dans le 9e jeu sur une double faute. La lauréate du dernier US Open n'a ensuite pas tremblé pour s'imposer sur un double 6-4. Au deuxième tour, Raducanu affrontera la Française Caroline Garcia (WTA 55) ou sa compatriote Yuriko Miyazaki, 204e mondiale et bénéficiaire d'une invitation. Alison Van Uytvanck participait à Wimbledon pour la 8e fois de sa carrière. En 2021, elle avait déjà été éliminée au premier tour comme en 2015, 2016 et 2017.Novak Djokovic s'est qualifié pour le deuxième tour de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, sur le court central de l'All England Club lundi à Londres. Sextuple lauréat sur le gazon londonien, Djokovic, N.3 mondial et tête de série N.1, a eu besoin de quatre sets - 6-3, 3-6, 6-3, 6-4 - pour se défaire du Sud-Coréen Soonwoo Kwon, 81e mondial. La rencontre a duré 2 heures et 29 minutes. Au deuxième tour, Djokovic, qui en profite pour remporter son 80e match à Wimbledon, affrontera l'Australien Thanasi Kokkinakis (ATP 79) ou le Polonais Kamil Majchrzak (ATP 91). Le Polonais Hubert Hurkacz, tête de série N.7, a été éliminé au premier tour à Wimbledon, lundi lors de la première journée de cette troisième levée du Grand Chelem de la saison. Le Polonais de 25 ans, demi-finaliste en 2021 et vainqueur à Halle il y a une semaine, s'est incliné en cinq sets 7-6 (4), 6-4, 5-7, 2-6, 7-6 (10/8) devant l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (ATP 37). Mené 6-7 (4), 4-6, 5-5 après avoir sauvé trois balles de match, Hurkacz, 10e mondial, s'est repris après l'interruption de la rencontre à cause de la pluie, remportant les troisième et quatrième manches. Dans le cinquième set, Davidovich Fokina s'est finalement imposé lors du super jeu décisif (10/8). Davidovich Fokina, battu l'an dernier au premier tour pour sa première à Londres, est surtout un spécialiste de la terre battue. Il a notamment disputé la finale à Monte-Carlo cette saison, battu par Stefanos Tsitsipas. Au deuxième tour, l'Espagnol affrontera l'Argentin Federico Coria (ATP 67) ou le Tchèque Jiri Vesely (ATP 68).Casper Ruud, 6e mondial et tête de série N.3, a lui connu moins de souci face à l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (ATP 39) avec une victoire en trois sets 7-6 (1), 7-6 (9), 6-2 Le Norvégien, finaliste de Roland-Garros début juin, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour le deuxième tour à Wimbledon. Il y affrontera l'Argentin Tomas Martin Etcheverry (ATP 77) ou le Français Ugo Humbert (ATP 112). Devenue deuxième mondiale à la nouvelle parution du classement WTA, Ons Jabeur a très facilement passé le cap du premier tour de Wimbledon, lundi à Londres. La Tunisienne s'est imposée 6-1, 6-3 en 53 minutes de jeu à peine contre la Suédoise Mirjam Bjorklund, 125e mondiale et issue des qualifications. Jabeur, qui a remporté le tournoi de Berlin il y a une semaine, s'érige comme l'une des plus sérieuses candidates au titre sur le gazon des "Championships". Éliminée dès son entrée en lice à Roland-Garros fin mai, elle aura à coeur de s'illustrer au All England Club, elle qui avait été battue en quarts de finale la saison dernière. Jabeur défiera au 2e tour la Canadienne Rebecca Marino (WTA 104) ou la qualifiée polonaise Katarzyna Kawa (WTA 132).