"J'aime beaucoup le revers à deux mains de Goffin", déclare Djokovic dans une vidéo que l'organisation de la Coupe Davis a enregistrée en novembre, mais qui vient seulement d'être publiée. "Il frappe la balle tôt et à plat et peut continuer à dicter le jeu. Il rate rarement son revers. Il a un swing très naturel et peut y apporter beaucoup de variations. C'est clairement l'un des meilleurs coups de son jeu."

En outre, Djokovic a sélectionné le coup droit et la combativité de Rafael Nadal (ATP 2), le talent des Canadiens Félix Auger-Aliassime (ATP 21) et Denis Shapovalov (ATP 16), le physique de Gaël Monfils (ATP 9), le service de Nick Kyrgios (ATP-20), la volée de Nicolas Mahut (ATP 6 en double) et le retour de lui-même et il pense à une combinaison de lui-même, Nadal et Goffin au niveau du jeu de jambes.

Djokovic n'avait le droit de choisir que les caractéristiques des joueurs qui étaient actifs lors de la dernière semaine de la Coupe Davis. C'est pourquoi Roger Federer (ATP 3) n'apparaît pas dans la liste.

"J'aime beaucoup le revers à deux mains de Goffin", déclare Djokovic dans une vidéo que l'organisation de la Coupe Davis a enregistrée en novembre, mais qui vient seulement d'être publiée. "Il frappe la balle tôt et à plat et peut continuer à dicter le jeu. Il rate rarement son revers. Il a un swing très naturel et peut y apporter beaucoup de variations. C'est clairement l'un des meilleurs coups de son jeu." En outre, Djokovic a sélectionné le coup droit et la combativité de Rafael Nadal (ATP 2), le talent des Canadiens Félix Auger-Aliassime (ATP 21) et Denis Shapovalov (ATP 16), le physique de Gaël Monfils (ATP 9), le service de Nick Kyrgios (ATP-20), la volée de Nicolas Mahut (ATP 6 en double) et le retour de lui-même et il pense à une combinaison de lui-même, Nadal et Goffin au niveau du jeu de jambes. Djokovic n'avait le droit de choisir que les caractéristiques des joueurs qui étaient actifs lors de la dernière semaine de la Coupe Davis. C'est pourquoi Roger Federer (ATP 3) n'apparaît pas dans la liste.