Il serait notamment question d'un réseau de revente illégale de tickets pour Roland-Garros, le prestigieux tournoi du Grand Chelem qui doit débuter le 16 mai prochain. Les bureaux de la FFT perquisitionnés mardi, et dans lesquels des documents ont été saisis, sont d'ailleurs situés dans l'enceinte du stade Roland-Garros.

Il serait notamment question d'un réseau de revente illégale de tickets pour Roland-Garros, le prestigieux tournoi du Grand Chelem qui doit débuter le 16 mai prochain. Les bureaux de la FFT perquisitionnés mardi, et dans lesquels des documents ont été saisis, sont d'ailleurs situés dans l'enceinte du stade Roland-Garros.