"Revenir au top est long mais je m'y suis préparée", a assuré l'Américaine, de retour à Roland-Garros après un an d'absence. "Je veux donner le meilleur de moi, nous sommes en Grand Chelem."

Retombée à la 451e place mondiale après la naissance de son premier enfant, Serena Williams reste confiante quant à la suite de son tournoi. "Je n'ai pas encore le niveau que j'avais en quittant le circuit mais la bonne nouvelle est que je m'en approche", a ajouté celle qui compte 23 titres majeurs à son palmarès.

Au troisième tour, l'Américaine de 36 ans, qui dispute son premier tournoi majeur depuis l'Open d'Australie 2017, défiera l'Allemande Julia Goerges (WTA 11), tombeuse d'Alison Van Uytvanck au deuxième tour. "Je l'ai vu plusieurs fois jouer quand j'étais enceinte", a avoué Williams, triple lauréate sur l'ocre parisien. "Elle a beaucoup gagné ces derniers temps, ce sera un bon match à jouer, quelle qu'en soit l'issue."

Vendredi, Serena sera associée à sa soeur Venus en double. Elles défieront au deuxième tour Kirsten Flipkens et sa partenaire italienne Sara Errani.

"Revenir au top est long mais je m'y suis préparée", a assuré l'Américaine, de retour à Roland-Garros après un an d'absence. "Je veux donner le meilleur de moi, nous sommes en Grand Chelem." Retombée à la 451e place mondiale après la naissance de son premier enfant, Serena Williams reste confiante quant à la suite de son tournoi. "Je n'ai pas encore le niveau que j'avais en quittant le circuit mais la bonne nouvelle est que je m'en approche", a ajouté celle qui compte 23 titres majeurs à son palmarès. Au troisième tour, l'Américaine de 36 ans, qui dispute son premier tournoi majeur depuis l'Open d'Australie 2017, défiera l'Allemande Julia Goerges (WTA 11), tombeuse d'Alison Van Uytvanck au deuxième tour. "Je l'ai vu plusieurs fois jouer quand j'étais enceinte", a avoué Williams, triple lauréate sur l'ocre parisien. "Elle a beaucoup gagné ces derniers temps, ce sera un bon match à jouer, quelle qu'en soit l'issue." Vendredi, Serena sera associée à sa soeur Venus en double. Elles défieront au deuxième tour Kirsten Flipkens et sa partenaire italienne Sara Errani.