La partie a duré 1h50. Flipkens, 75e au classement WTA, avait passé le premier tour face à l'Américaine Alison Riske (WTA 84) malgré une inflammation à l'épaule qui l'avait forcée à se retirer du tournoi d'Hobart la semaine dernière. Mercredi, elle n'a pas réitéré l'exploit, face à la surprenante demi-finaliste du dernier Wimbledon, qui n'avait jusqu'ici jamais été plus loin que les deux premiers tours à l'Australian Open.

La meilleure performance de la Campinoise sur les courts de Melbourne Park reste une accession aux huitièmes de finale qui remonte à 2013, quand elle s'était retrouvée face à la Russe Maria Sharapova.

Plus tôt dans la journée de mercredi, mais chez les hommes, Ruben Bemelmans (ATP 117) avait lui aussi vu son aventure se terminer au deuxième tour, face au Géorgien Nikoloz Basilashvili.

David Goffin (ATP 7) et Elise Mertens (WTA 37), qui doit jouer en soirée (australienne) son deuxième tour dans la Rod Laver Arena, face à la locale Daria Gavrilova (WTA 23), portent donc à eux seuls désormais, les espoirs des Belges dans les tableaux de simple, à l'Open australien. Kirsten Flipkens reste engagée en double, aux côtés de l'Italienne Francesca Schiavone.