Finaliste malheureuse à Melbourne en 2014, Dominika Cibulkova mène désormais 4 victoires à 2 dans ses confrontations directes avec notre compatriote Kirsten Flipkens.

Alison Van Uytvank a pour sa part réussi à prendre quatre petits jeux face à l'Américaine Serena Williams, la N.1 mondiale du tennis féminin.

La Bruxelloise de 20 ans, 106e joueuse mondiale, s'est en effet inclinée 6-0, 6-4 devant la première tête de série. Ce premier duel entre ces deux adversaires a duré 1 heure et 1 minute. Pour Van Uytvanck, il s'agissait de sa deuxième participation au tableau final du tournoi. L'an dernier, elle n'avait également pu éviter une élimination au 1er tour, sortie d'entrée par la Française Virginie Razzano.

Si le premier set ressemblait à une correction, Williams empochant la manche sans opposition en à peine 20 minutes, Van Uytvanck se libérait dans le seconde set pour remporter ses quatre premiers jeux de service et ainsi adoucir quelque peu le score final.

Lundi, An-Sophie Mestach (WTA 102) n'avait pas réussi à surprendre la Russe Ekaterina Makarova (WTA 11). Yanina Wickmayer (WTA 80) avait, quant à elle, éliminé en trois manches la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 23), 23e tête de série du tableau féminin.

Finaliste malheureuse à Melbourne en 2014, Dominika Cibulkova mène désormais 4 victoires à 2 dans ses confrontations directes avec notre compatriote Kirsten Flipkens. Alison Van Uytvank a pour sa part réussi à prendre quatre petits jeux face à l'Américaine Serena Williams, la N.1 mondiale du tennis féminin.La Bruxelloise de 20 ans, 106e joueuse mondiale, s'est en effet inclinée 6-0, 6-4 devant la première tête de série. Ce premier duel entre ces deux adversaires a duré 1 heure et 1 minute. Pour Van Uytvanck, il s'agissait de sa deuxième participation au tableau final du tournoi. L'an dernier, elle n'avait également pu éviter une élimination au 1er tour, sortie d'entrée par la Française Virginie Razzano.Si le premier set ressemblait à une correction, Williams empochant la manche sans opposition en à peine 20 minutes, Van Uytvanck se libérait dans le seconde set pour remporter ses quatre premiers jeux de service et ainsi adoucir quelque peu le score final.Lundi, An-Sophie Mestach (WTA 102) n'avait pas réussi à surprendre la Russe Ekaterina Makarova (WTA 11). Yanina Wickmayer (WTA 80) avait, quant à elle, éliminé en trois manches la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 23), 23e tête de série du tableau féminin.