Olivier Rochus est à quelques jours de sa retraite sportive qu'il a décidé de prendre à l'issue de l'Ethias Trophy de Mons, comme l'avait fait Xavier Malisse en 2013. "Mon état d'esprit est excellent à la veille de ma retraite sportive", a indiqué Olivier Rochus mardi à Mons. "J'ai eu le temps de me préparer petit à petit à l'idée de ma retraite, ayant joué moins ces trois dernières années à cause des problèmes à ma hanche."

Le tennisman wallon a été opéré en octobre 2013 pour enlever in morceau de cartilage à la hanche. Rochus est toutefois resté concentré et motivé pour se lancer dans le tournois Challenger montois où il affrontera mercredi l'Autrichien Gerald Melzer. Il dispute également le double avec son partenaire habituel, Steve Darcis. "Je ne connais bien mon adversaire en simple, je sais juste qu'il est gaucher. Je veux en tout cas jouer mon jeu et prendre du plaisir à Mons." Olivier Rochus est le premier vainqueur de l'Ethias Trophy, qui fête ses dix ans cette année. Il avait remporté la première édition en battant Xavier Malisse en finale en 2005.

Olivier Rochus est à quelques jours de sa retraite sportive qu'il a décidé de prendre à l'issue de l'Ethias Trophy de Mons, comme l'avait fait Xavier Malisse en 2013. "Mon état d'esprit est excellent à la veille de ma retraite sportive", a indiqué Olivier Rochus mardi à Mons. "J'ai eu le temps de me préparer petit à petit à l'idée de ma retraite, ayant joué moins ces trois dernières années à cause des problèmes à ma hanche." Le tennisman wallon a été opéré en octobre 2013 pour enlever in morceau de cartilage à la hanche. Rochus est toutefois resté concentré et motivé pour se lancer dans le tournois Challenger montois où il affrontera mercredi l'Autrichien Gerald Melzer. Il dispute également le double avec son partenaire habituel, Steve Darcis. "Je ne connais bien mon adversaire en simple, je sais juste qu'il est gaucher. Je veux en tout cas jouer mon jeu et prendre du plaisir à Mons." Olivier Rochus est le premier vainqueur de l'Ethias Trophy, qui fête ses dix ans cette année. Il avait remporté la première édition en battant Xavier Malisse en finale en 2005.