J'en suis à un point où je me demande vraiment ce que je veux faire. Honnêtement, je ne sais pas quand je vais jouer mon prochain match de tennis. Je pense que je vais faire une pause pendant un certain temps", a expliqué Naomi Osaka, essuyant des larmes lors de la conférence de presse d'après match. "Ces derniers temps, quand je gagne, je ne suis pas heureuse. Je ressens cela plus comme un soulagement. Et quand je perds, je me sens très triste. Je ne pense pas que c'est normal."

La Japonaise avait également craqué en conférence de presse il y a deux semaines au tournoi de Cincinnati juste après les JO de Tokyo où elle fut éliminée dès les 8es de finale. En juin, elle avait déclaré forfait avant le deuxième tour de Roland-Garros, confiant avoir des problèmes d'anxiété, marqués par "plusieurs épisodes dépressifs".

Vendredi, elle a été éliminée au 3e tour de l'US Open par la jeune promesse Canadienne de 18 ans, bientôt 19 le 6 septembre, Leylah Fernandez, 73e au classement WTA, 5-7, 7-6 (7/2), 6-4.

La Japonaise s'était qualifiée pour ce 3e tour sans jouer son 2e en raison du retrait pour raisons médicales de la jeune Serbe Olga Danilovic (WTA 145), 20 ans.

J'en suis à un point où je me demande vraiment ce que je veux faire. Honnêtement, je ne sais pas quand je vais jouer mon prochain match de tennis. Je pense que je vais faire une pause pendant un certain temps", a expliqué Naomi Osaka, essuyant des larmes lors de la conférence de presse d'après match. "Ces derniers temps, quand je gagne, je ne suis pas heureuse. Je ressens cela plus comme un soulagement. Et quand je perds, je me sens très triste. Je ne pense pas que c'est normal." La Japonaise avait également craqué en conférence de presse il y a deux semaines au tournoi de Cincinnati juste après les JO de Tokyo où elle fut éliminée dès les 8es de finale. En juin, elle avait déclaré forfait avant le deuxième tour de Roland-Garros, confiant avoir des problèmes d'anxiété, marqués par "plusieurs épisodes dépressifs". Vendredi, elle a été éliminée au 3e tour de l'US Open par la jeune promesse Canadienne de 18 ans, bientôt 19 le 6 septembre, Leylah Fernandez, 73e au classement WTA, 5-7, 7-6 (7/2), 6-4. La Japonaise s'était qualifiée pour ce 3e tour sans jouer son 2e en raison du retrait pour raisons médicales de la jeune Serbe Olga Danilovic (WTA 145), 20 ans.