Le Serbe de 24 ans s'est adjugé le 30e titre ATP de sa carrière, le deuxième de la saison après l'Open d'Australie et son 11e Masters 1000, catégorie de tournois la plus élevée après ceux du Grand

Chelem.

Djokovic, qui n'a pas perdu un set dans le tournoi, s'est imposé à Miami pour la troisième fois de sa carrière (après 2007, 2011). Seuls deux autres joueurs ont réussi à gagner au moins trois fois sur l'île de Key Biscayne: les Américains Andre Agassi et Pete Sampras.

"Miami est un endroit spécial pour moi car c'est là que j'ai gagné le premier titre important de ma carrière. Cela avait été un bond en avant dans ma carrière", a-t-il déclaré avant de recevoir le trophée.

Avec cette victoire forgée en 2h07, le joueur de Belgrade est le premier à défendre son titre à Miami depuis le Suisse Roger Federer en 2006.

Vainqueur des trois derniers tournois du Grand Chelem, Djokovic a enregistré dimanche la 90e victoire depuis le début de la saison 2011, celle qui l'a vu atteindre le rang de N.1 mondial après sa victoire à Wimbledon.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Serbe de 24 ans s'est adjugé le 30e titre ATP de sa carrière, le deuxième de la saison après l'Open d'Australie et son 11e Masters 1000, catégorie de tournois la plus élevée après ceux du Grand Chelem. Djokovic, qui n'a pas perdu un set dans le tournoi, s'est imposé à Miami pour la troisième fois de sa carrière (après 2007, 2011). Seuls deux autres joueurs ont réussi à gagner au moins trois fois sur l'île de Key Biscayne: les Américains Andre Agassi et Pete Sampras. "Miami est un endroit spécial pour moi car c'est là que j'ai gagné le premier titre important de ma carrière. Cela avait été un bond en avant dans ma carrière", a-t-il déclaré avant de recevoir le trophée. Avec cette victoire forgée en 2h07, le joueur de Belgrade est le premier à défendre son titre à Miami depuis le Suisse Roger Federer en 2006. Vainqueur des trois derniers tournois du Grand Chelem, Djokovic a enregistré dimanche la 90e victoire depuis le début de la saison 2011, celle qui l'a vu atteindre le rang de N.1 mondial après sa victoire à Wimbledon. Sportfootmagazine.be, avec Belga