Roger Federer est plein d'ambition en cette fin de saison. La conquête du Masters de Londres, la Coupe Davis et la place de numéro 1 mondial sont autant d'objectifs à la portée du Suisse. Mais pour y parvenir, Rodger devra compter sur son compatriote Stanislas Wawrinka.

Alors que le Masters de Londres bat son plein, les deux amis suisses tournent à plein régime et font la fierté de leur nation - la Suisse est en effet le seul pays à compter deux représentants à Londres. Federer déroule dans la poule A (6-1, 7-6 contre Raonic et 6-3, 6-2 contre Nishikori) et Wawrinka a entamé son tournoi dans la poule B de la meilleure des manières: une victoire 6-1, 6-1 contre Berdych qui redonne de la confiance au vainqueur de l'Australian Open, moins performant ces derniers temps.

Et de la confiance, Wawrinka va en avoir besoin ce mercredi soir (21h) pour affronter Novak Djokovic, lors de son 2e match de poule. Une victoire lui assurerait quasiment la qualification pour les demi-finales du tournoi. Mais elle aiderait aussi grandement son ami Roger. En effet, pour récupérer la place de N.1 mondial, Federer doit compter sur une défaite de Djoko en phase de poules. Et "Stan" semble être le seul capable de réaliser un tel exploit dans ce groupe B. Le numéro 4 mondial le dit lui-même, quand il joue à son meilleur niveau, il peut battre n'importe qui.

Si Djokovic venait à perdre ce soir, une demi-finale se profilerait alors entre Federer et lui. Une finale avant l'heure qui déciderait de la place de numéro 1 mondial pour clôturer la saison. Enfin, pas exactement, puisqu'en cas de victoire de Federer, il devrait encore remporter la finale, où il pourrait retrouver... Wawrinka.

Federer n'a jamais gagné la Coupe Davis

Tout ceci ne relève pour le moment que de la fiction, mais s'il y a bien une chose qui est certaine, c'est que la saison ne sera pas pour autant terminée pour Federer. Une finale de Coupe Davis l'attend encore contre la France de Tsonga et Monfils. Le trophée est l'un des rares qui manquent à l'immense palmarès du Suisse. Une anomalie qu'il espère bien réparer.

En tant qu'adversaire de son rival au trône de numéro 1, en tant que possible opposant au Masters et en tant qu'équipier en Coupe Davis, Stanislas Wawrinka détient donc bel et bien les clés de la fin de saison de son ami Roger Federer.