Sharapova essaiera de s'adjuger son deuxième titre du Masters, après celui gagné en 2004. Etrangement, il faut remonter à cette finale remportée il y a huit ans face à Williams pour retrouver trace de sa dernière victoire sur l'Américaine.

Depuis, Serena s'est imposée huit fois de suite contre elle (9-2 au total en sa faveur dans leurs face-à-face). L'Américaine a déjà remporté deux fois le Masters, en 2001 et 2009. Elle a battu dans l'autre demi-finale la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.4) en deux sets 6-2, 6-1.

Comme Williams, Sharapova a préservé son invincibilité cette semaine, en mettant fin à une série de six défaites consécutives sur dur face à Azarenka. La Bélarusse, qui avait sauvé sa place de N.1 mondiale la veille face à la Chinoise Li Na, a souffert physiquement.

Elle est apparue très éprouvée par une saison où elle aura été la joueuse la plus régulière du circuit. Ses difficultés sont devenues vraiment évidentes dans le deuxième set, où sa mobilité est apparue altérée et où elle a eu du mal à dissimuler quelques grimaces de douleur.

Sharapova a pris deux breaks d'avance dans cette manche avant de se crisper face à l'enjeu lors d'un très long 6e jeu, qu'elle a eu du mal à remporter. Azarenka a fait durer le suspense sur son service, mais la Russe a fini par conclure.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Sharapova essaiera de s'adjuger son deuxième titre du Masters, après celui gagné en 2004. Etrangement, il faut remonter à cette finale remportée il y a huit ans face à Williams pour retrouver trace de sa dernière victoire sur l'Américaine. Depuis, Serena s'est imposée huit fois de suite contre elle (9-2 au total en sa faveur dans leurs face-à-face). L'Américaine a déjà remporté deux fois le Masters, en 2001 et 2009. Elle a battu dans l'autre demi-finale la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.4) en deux sets 6-2, 6-1. Comme Williams, Sharapova a préservé son invincibilité cette semaine, en mettant fin à une série de six défaites consécutives sur dur face à Azarenka. La Bélarusse, qui avait sauvé sa place de N.1 mondiale la veille face à la Chinoise Li Na, a souffert physiquement. Elle est apparue très éprouvée par une saison où elle aura été la joueuse la plus régulière du circuit. Ses difficultés sont devenues vraiment évidentes dans le deuxième set, où sa mobilité est apparue altérée et où elle a eu du mal à dissimuler quelques grimaces de douleur. Sharapova a pris deux breaks d'avance dans cette manche avant de se crisper face à l'enjeu lors d'un très long 6e jeu, qu'elle a eu du mal à remporter. Azarenka a fait durer le suspense sur son service, mais la Russe a fini par conclure. Sportfootmagazine.be, avec Belga