En 56 minutes, Rodger s'est débarrassé d'Andy Murray sur un score qui s'apparente véritablement à une punition. Un jeu, c'est tout ce que le Suisse aura laissé à l'Écossais. Sur ses terres, le Britannique est passé tout près de la pire des humiliations. Mené 6-0, 5-0, 0/30 sur son service, il a finalement trouvé les ressources nécessaires pour remporter un jeu dans ce match qu'il aura vécu comme un cauchemar.

100%

En confiance, Federer a déployé un tennis de rêve avec un pourcentage ahurissant de points remportés derrière son premier service (100%). Le Suisse décroche ainsi la 250e victoire indoor de sa carrière. Il connaîtra ce vendredi le nom de son adversaire pour les demies.

La débâcle du numéro 6 mondial assure également la qualification du Japonais Kei Nishikori, premier Asiatique à participer aux Masters. Ce dernier a battu Ferrer 4-6, 6-4, 6-1. Normalement confronté à Raonic, il s'est imposé contre l'Espagnol qui remplaçait le Canadien, blessé.

Djokovic à une victoire d'assurer sa place de numéro 1 mondial

Djokovic pour sa part jouera ce vendredi (15h) son dernier match de poule contre Berdych. Brillant vainqueur de Wawrinka (6-3, 6-0), il n'a besoin que d'une victoire pour s'assurer la 1e place mondiale en fin de saison. Étant donné sa forme actuelle, ça ne devrait être qu'une formalité pour le Serbe. Dans l'autre rencontre (21h), Wawrinka tentera d'assurer sa qualification contre Cilic.

Si Federer ne pourra vraisemblablement pas bousculer Nole en ce qui concerne la tête du classement ATP, il a en tous cas démontré qu'il faudra compter sur lui pour jouer la victoire dans ces Masters... Avant la finale de la Coupe Davis dans un peu moins de dix jours, contre la France.