Rafael Nadal n'a gagné que 4 des 18 tournois auxquels il a participé en 2014. Après son succès au Qatar, l'Espagnol semblait bien parti à l'Open d'Australie. Il y a successivement battu Gaël Monfils, Kei Nishikori, Grigor Dimitrov et Roger Federer mais en finale, son dos lui a à nouveau joué des tours et Stanislas Wawrinka a remporté son premier grand chelem.

Sur la terre battue de Rio de Janeiro et de Madrid, il a posé les jalons d'un neuvième titre à Roland Garros mais après, il a calé. Il a été éliminé sans gloire par l'Australien Nick Kyrgios à Wimbledon puis une blessure au poignet l'a contraint à déclarer forfait à l'US Open et il a finalement mis un terme à sa saison suite à une appendicite, dont il a été opéré le 3 novembre.

L'Espagnol, relégué au rang 3, a repris l'entraînement et effectuera son retour au tournoi de démonstration d'Abu Dhabi. Une semaine plus tard, il défendra son titre à Doha, avant de participer à l'Open d'Australie, qui débute le 19 janvier. "J'espère rester en bonne santé" dit-il.

Par Chris Tetaert

Rafael Nadal n'a gagné que 4 des 18 tournois auxquels il a participé en 2014. Après son succès au Qatar, l'Espagnol semblait bien parti à l'Open d'Australie. Il y a successivement battu Gaël Monfils, Kei Nishikori, Grigor Dimitrov et Roger Federer mais en finale, son dos lui a à nouveau joué des tours et Stanislas Wawrinka a remporté son premier grand chelem.Sur la terre battue de Rio de Janeiro et de Madrid, il a posé les jalons d'un neuvième titre à Roland Garros mais après, il a calé. Il a été éliminé sans gloire par l'Australien Nick Kyrgios à Wimbledon puis une blessure au poignet l'a contraint à déclarer forfait à l'US Open et il a finalement mis un terme à sa saison suite à une appendicite, dont il a été opéré le 3 novembre.L'Espagnol, relégué au rang 3, a repris l'entraînement et effectuera son retour au tournoi de démonstration d'Abu Dhabi. Une semaine plus tard, il défendra son titre à Doha, avant de participer à l'Open d'Australie, qui débute le 19 janvier. "J'espère rester en bonne santé" dit-il.Par Chris Tetaert