Médias, sportifs et hommes politiques espagnols ont loué la victoire historique de leur tennisman star, Rafael Nadal, qui a soulevé un 21e titre record du Grand Chelem dimanche à l'Open d'Australie.

"Rafa, nous sommes à court de mots. Il n'y a pas d'obstacles pour ceux qui n'ont pas de limites. Tu représentes le meilleur du tennis mondial", a salué la famille royale espagnole sur Twitter.

Le sacre de l'Espagnol de 35 ans a occupé les gros titres des radios, des télévisions et de la presse nationale. "Quand ils vous disent que c'est impossible, pensez à Rafa", a notamment titré le quotidien sportif Marca en Une de son édition de lundi.

Le quotidien El Pais a lui érigé le Majorquin au titre de "plus grand des plus grands". Le monde du sport espagnol a également salué l'exploit de l'actuel N°5 mondial sur Twitter. "Quelle dinguerie", a réagi la joueuse de tennis Paula Badosa, actuelle 6e mondiale. La N°3 mondiale Garbiñe Muguruza a quant à elle posté une vidéo d'elle, déterminée, à l'entraînement. "On ne se lassera pas de le dire: tu es d'une autre planète!", a encensé la star mondiale du badminton Carolina Marin.

Le Comité olympique espagnol a fait l'éloge d'"un exemple de dévouement, de travail et de persévérance", alors que le gaucher revenait d'une blessure au pied de plusieurs mois qui avait laissé planer le doute sur sa participation au tournoi australien. "Quelle concentration, quel esprit, quelle griffe, quelle référence", a salué le champion de MotoGP Marc Márquez. "21 Grands Chelems, ce n'est rien comparé à l'héritage que tu accumules chaque jour", a commenté l'ancien basketteur Pau Gasol.

Côté football, le Real et l'Atlético de Madrid ont également félicité le champion. "Tu es le plus grand !", s'est aussi réjoui le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez sur Twitter. Rafael Nadal est devenu dimanche le seul détenteur du record de Majeurs chez les hommes, avec désormais une longueur d'avance sur le Suisse Roger Federer et le Serbe Novak Djokovic.

Médias, sportifs et hommes politiques espagnols ont loué la victoire historique de leur tennisman star, Rafael Nadal, qui a soulevé un 21e titre record du Grand Chelem dimanche à l'Open d'Australie."Rafa, nous sommes à court de mots. Il n'y a pas d'obstacles pour ceux qui n'ont pas de limites. Tu représentes le meilleur du tennis mondial", a salué la famille royale espagnole sur Twitter. Le sacre de l'Espagnol de 35 ans a occupé les gros titres des radios, des télévisions et de la presse nationale. "Quand ils vous disent que c'est impossible, pensez à Rafa", a notamment titré le quotidien sportif Marca en Une de son édition de lundi.Le quotidien El Pais a lui érigé le Majorquin au titre de "plus grand des plus grands". Le monde du sport espagnol a également salué l'exploit de l'actuel N°5 mondial sur Twitter. "Quelle dinguerie", a réagi la joueuse de tennis Paula Badosa, actuelle 6e mondiale. La N°3 mondiale Garbiñe Muguruza a quant à elle posté une vidéo d'elle, déterminée, à l'entraînement. "On ne se lassera pas de le dire: tu es d'une autre planète!", a encensé la star mondiale du badminton Carolina Marin. Le Comité olympique espagnol a fait l'éloge d'"un exemple de dévouement, de travail et de persévérance", alors que le gaucher revenait d'une blessure au pied de plusieurs mois qui avait laissé planer le doute sur sa participation au tournoi australien. "Quelle concentration, quel esprit, quelle griffe, quelle référence", a salué le champion de MotoGP Marc Márquez. "21 Grands Chelems, ce n'est rien comparé à l'héritage que tu accumules chaque jour", a commenté l'ancien basketteur Pau Gasol. Côté football, le Real et l'Atlético de Madrid ont également félicité le champion. "Tu es le plus grand !", s'est aussi réjoui le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez sur Twitter. Rafael Nadal est devenu dimanche le seul détenteur du record de Majeurs chez les hommes, avec désormais une longueur d'avance sur le Suisse Roger Federer et le Serbe Novak Djokovic.