Coppejans, qui a sauvé cinq balles de break dans le 2e jeu de la 3e manche qui aurait pu permettre au Malouin de mener 0-2, retrouve le tableau final d'un Grand Chelem pour la première fois depuis Roland-Garros en 2015. Issu des qualifications à 21 ans, il avait dû s'incliner au premier tour devant le Français Nicolas Mahut dans ce qui constitue son seul et unique match à ce niveau.

Depuis lors, il été battu à deux reprises au 3e tour des qualifications, tant à l'US Open en 2015 qu'à l'Open d'Australie en début de saison. Steve Darcis, 35 ans et 244e mondial, a été battu jeudi en fin d'après-midi au troisième et dernier tour qualificatif. Il s'est incliné devant l'Italien Stefano Travaglia (ATP 120), 13e tête de série de ces tours préliminaires, sur le score de 7-6 (3), 6-3 après 1h29 de match. Plus tôt dans le tournoi parisien, Arthur De Greef (ATP 185) a été éliminé au deuxième tour des qualifications et Ruben Bemelmans (ATP 164) au premier.