Ancien joueur (il a été 188e mondial), Fred Hemmes Jr, 38 ans, a dans le passé travaillé avec Ruben Bemelmans et la fédération belge de tennis. Il était en poste à la Kim Clijsters Academy de Bree depuis cet été.

Outre Fred Hemmes Jr, le staff de Kim Clijsters se compose des kinés Sam Verslegers et Matthijs Van Speybroeck et de Carl Maes. L'ancien coach de la Limbourgeoise va combiner son poste de directeur de la Kim Clijsters Academy avec un rôle de conseiller.

Kim Clijsters, qui avait annoncé en septembre dernier son retour sur les courts pour 2020, après sept ans d'absence, reprendra la compétition en mars 2020 au tournoi WTA de Monterrey (2-8 mars). Elle disputera ensuite les tournois d'Indian Wells (11-22 mars) et de Charleston (4-12 avril). L'ancienne N.1 mondiale, 36 ans, avait initialement programmé son come-back pour janvier afin de disputer l'Open d'Australie, premier Grand Chelem de la saison, qu'elle a remporté en 2011. Mais une blessure au genou l'a contrainte à modifier son programme.

Ancien joueur (il a été 188e mondial), Fred Hemmes Jr, 38 ans, a dans le passé travaillé avec Ruben Bemelmans et la fédération belge de tennis. Il était en poste à la Kim Clijsters Academy de Bree depuis cet été. Outre Fred Hemmes Jr, le staff de Kim Clijsters se compose des kinés Sam Verslegers et Matthijs Van Speybroeck et de Carl Maes. L'ancien coach de la Limbourgeoise va combiner son poste de directeur de la Kim Clijsters Academy avec un rôle de conseiller. Kim Clijsters, qui avait annoncé en septembre dernier son retour sur les courts pour 2020, après sept ans d'absence, reprendra la compétition en mars 2020 au tournoi WTA de Monterrey (2-8 mars). Elle disputera ensuite les tournois d'Indian Wells (11-22 mars) et de Charleston (4-12 avril). L'ancienne N.1 mondiale, 36 ans, avait initialement programmé son come-back pour janvier afin de disputer l'Open d'Australie, premier Grand Chelem de la saison, qu'elle a remporté en 2011. Mais une blessure au genou l'a contrainte à modifier son programme.