Kim Clijsters sera écartée des courts de tennis pendant quatre semaines, a indiqué mercredi par communiqué le bureau de management sportif Golazo. La Limbourgeoise, éliminée samedi par Yanina Wickmayer en 16e de finale du tournoi WTA de Miami, souffre d'une petite déchirure musculaire à la hanche.

"Le diagnostic établi préalablement à Miami a été confirmé à Genk : Kim est victime d'un surcroît de liquide au niveau de l'articulation de la hanche droite, qui révèle une déchirure musculaire d'un muscle profond de la hanche", précise le communiqué de Golazo.

"Kim s'est plaint de la hanche droite en fin d'échauffement samedi dernier lors du tournoi de Miami. La douleur s'est amplifiée durant la rencontre, rendant plus pénibles les déplacements. Un examen pratiqué à Miami et à Genk a révélé la présence d'une petite déchirure musculaire. Cette blessure réclame du repos en première instance, avant d'augmenter progressivement la charge de travail", selon le communiqué.

La durée de l'indisponibilité de Kim Clijsters est estimée à quatre semaines. L'ancienne numéro un mondiale passera des examens complémentaires en Belgique la semaine prochaine.

Kim Clijsters prévoit d'effectuer son retour à la compétition au tournoi sur terre battue de Madrid, qui débute le 4 mai.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Kim Clijsters sera écartée des courts de tennis pendant quatre semaines, a indiqué mercredi par communiqué le bureau de management sportif Golazo. La Limbourgeoise, éliminée samedi par Yanina Wickmayer en 16e de finale du tournoi WTA de Miami, souffre d'une petite déchirure musculaire à la hanche. "Le diagnostic établi préalablement à Miami a été confirmé à Genk : Kim est victime d'un surcroît de liquide au niveau de l'articulation de la hanche droite, qui révèle une déchirure musculaire d'un muscle profond de la hanche", précise le communiqué de Golazo. "Kim s'est plaint de la hanche droite en fin d'échauffement samedi dernier lors du tournoi de Miami. La douleur s'est amplifiée durant la rencontre, rendant plus pénibles les déplacements. Un examen pratiqué à Miami et à Genk a révélé la présence d'une petite déchirure musculaire. Cette blessure réclame du repos en première instance, avant d'augmenter progressivement la charge de travail", selon le communiqué. La durée de l'indisponibilité de Kim Clijsters est estimée à quatre semaines. L'ancienne numéro un mondiale passera des examens complémentaires en Belgique la semaine prochaine. Kim Clijsters prévoit d'effectuer son retour à la compétition au tournoi sur terre battue de Madrid, qui débute le 4 mai. Sportfootmagazine.be, avec Belga