À peine remise d'une blessure aux abdominaux qui l'a obligée à déclarer forfait à Cincinnati, Kim Clijsters jouera cette nuit le troisième match de sa troisième carrière. Elle aura fort à faire face à la jeune Russe Ekaterina Alexandrova, lauréate du tournoi de Shenzhen en début de saison, écartant notamment Garbiñe Muguruza au passage.

Après deux premières rencontres compliquées pour son retour à la compétition, perdues logiquement face à Johanna Konta et Muguruza, Kim a dû ronger son frein, attendant le retour des compétitions suite au coronavirus. Pour patienter, elle n'a pas hésité à s'aligner au World Team Tennis avec son équipe des New York Empire, participant à plusieurs rencontres, tant en simple qu'en double.

Profitant d'une wild-card octroyée par les organisateurs du tournoi américain, la revoici pour la première fois dans un tournoi du Grand Chelem, et pas n'importe lequel. Trois fois victorieuse de l'épreuve, la Belge revient sur la terre de ses plus grands exploits. Après une première victoire à Flushing Meadows en 2005 contre Mary Pierce, elle y marque son grand retour à la compétition quatre ans plus tard, quand elle se défait notamment des soeurs Williams, de Li Na ou encore de Caroline Wozniacki afin de remporter le titre. Elle réitérera cet exploit l'année suivante.

Pour cette édition si spéciale, sans public en raison à la pandémie, Kim Clijsters n'a pas été gâtée par le tirage. En héritant d'une tête de série dès le premier tour, elle devra être prête d'emblée, préparée pour un combat face à une adversaire douze ans plus jeune qu'elle. Très agressive sur le court, la Russe est en pleine progression depuis plusieurs années, montant jusqu'à la 25e place mondiale en début de saison. Kim devra se surpasser pour relever le défi et, qui sait, s'offrir un possible troisième tour face à Elise Mertens.

Côté belge, on note également le premier tour d'Ysaline Bonaventure face à la Chinoise Shuai Zhang, tête de série numéro 25, d'Elise Mertens contre à Laura Siegemund et de Yanina Wickmayer, qui affrontera la récente vainqueure de l'Open d'Australie Sofia Kenin.

Samuel Gothot (st.)

À peine remise d'une blessure aux abdominaux qui l'a obligée à déclarer forfait à Cincinnati, Kim Clijsters jouera cette nuit le troisième match de sa troisième carrière. Elle aura fort à faire face à la jeune Russe Ekaterina Alexandrova, lauréate du tournoi de Shenzhen en début de saison, écartant notamment Garbiñe Muguruza au passage. Après deux premières rencontres compliquées pour son retour à la compétition, perdues logiquement face à Johanna Konta et Muguruza, Kim a dû ronger son frein, attendant le retour des compétitions suite au coronavirus. Pour patienter, elle n'a pas hésité à s'aligner au World Team Tennis avec son équipe des New York Empire, participant à plusieurs rencontres, tant en simple qu'en double. Profitant d'une wild-card octroyée par les organisateurs du tournoi américain, la revoici pour la première fois dans un tournoi du Grand Chelem, et pas n'importe lequel. Trois fois victorieuse de l'épreuve, la Belge revient sur la terre de ses plus grands exploits. Après une première victoire à Flushing Meadows en 2005 contre Mary Pierce, elle y marque son grand retour à la compétition quatre ans plus tard, quand elle se défait notamment des soeurs Williams, de Li Na ou encore de Caroline Wozniacki afin de remporter le titre. Elle réitérera cet exploit l'année suivante.Pour cette édition si spéciale, sans public en raison à la pandémie, Kim Clijsters n'a pas été gâtée par le tirage. En héritant d'une tête de série dès le premier tour, elle devra être prête d'emblée, préparée pour un combat face à une adversaire douze ans plus jeune qu'elle. Très agressive sur le court, la Russe est en pleine progression depuis plusieurs années, montant jusqu'à la 25e place mondiale en début de saison. Kim devra se surpasser pour relever le défi et, qui sait, s'offrir un possible troisième tour face à Elise Mertens. Côté belge, on note également le premier tour d'Ysaline Bonaventure face à la Chinoise Shuai Zhang, tête de série numéro 25, d'Elise Mertens contre à Laura Siegemund et de Yanina Wickmayer, qui affrontera la récente vainqueure de l'Open d'Australie Sofia Kenin.Samuel Gothot (st.)