Cette seconde journée commencera à 17h00 (heure belge) par le double, qui sera suivi des deux derniers simples.

Le double belge sera composé de Sander Gille (ATP 79 double) et Joran Vliegen (ATP 81 double). Le duo belge sera opposé à l'une des fortes paires du circuit, formée par Marcelo Melo (12e en double) et Bruno Soares (3e mondial en double).

"Joran et Sander ont déjà montré, quand ils ont eu l'occasion de jouer à ce niveau face aux Etats-Unis ou à Anvers, qu'ils savent très bien jouer en double", déclare le capitaine belge Johan Van Herck. "On devra y aller avec la même mentalité qu'en 2014, quand Joris (De Loore) et Ruben les avaient battus. On sait qu'ils sont favoris, surtout en double mais si on sert bien, je pense qu'il y a des possibilités. Mais c'est sûr que c'est un match compliqué. Après il reste trois matches, et deux points à prendre. On peut les prendre dans les trois matches. Les deux simples seront des matches différents. On peut gagner deux simples, avec un Kimmer en forme et un Arthur qui a déjà battu Da Silva".

Peu importe le résultat du double, il faudra en effet encore disputer au moins un simple pour connaître le vainqueur. Kimmer Coppejans (ATP 195) affrontera Thiago Monteiro (ATP 107). Les deux hommes sont en confiance puisqu'ils ont remporté leur simple de vendredi. Coppejans aux dépens de Rogerio Dutra Silva (ATP 139) et Monteiro au détriment d'Arthur De Greef (ATP 202). De Greef et Dutra Silva pourraient ensuite s'affronter pour la victoire.

Le vainqueur de cette rencontre rejoindra en phase finale la Croatie, la France, l'Espagne et les Etats-Unis, demi-finalistes en 2018, ainsi que l'Argentine et la Grande-Bretagne, bénéficiaires d'une invitation.

Pour la première fois de l'histoire, le vainqueur de la Coupe Davis sera désigné au terme d'une semaine de compétition, prévue du 18 au 24 novembre à Madrid, où seront rassemblées 18 nations.

Le perdant retournera dans sa zone géographique et sera à nouveau en piste à la mi-septembre (13-14 ou 14-15) pour un match dans le groupe I dont le vainqueur reviendra en qualification l'année prochaine. Le tirage au sort de ce duel aura lieu le 6 février.