Le Belge défiera en finale un autre Britannique, le joueur Alfie Hewett (ITF 3). Ce dernier a pour sa part battu le même jour le Japonais Shingo Kunieda, N.1 mondial, en 2 sets (6-3; 6-4) et 1h25 de jeu.

Joachim Gérard, 32 ans, avait atteint la finale en 2016 à Melbourne, où il a soulevé deux fois le trophée en double. Le triple Paralympien belge de l'année vise toujours un premier sacre en simple en Grand Chelem. Son palmarès comprend notamment quatre titres au Masters (2015, 2016, 2018, 2019), une médaille de bronze aux Jeux de Rio et deux autres victoires en double dans des tournois du Grand Chelem. Jeudi dernier, Gérard avait remporté le tournoi préparatoire à l'Open d'Australie.

Le Belge défiera en finale un autre Britannique, le joueur Alfie Hewett (ITF 3). Ce dernier a pour sa part battu le même jour le Japonais Shingo Kunieda, N.1 mondial, en 2 sets (6-3; 6-4) et 1h25 de jeu. Joachim Gérard, 32 ans, avait atteint la finale en 2016 à Melbourne, où il a soulevé deux fois le trophée en double. Le triple Paralympien belge de l'année vise toujours un premier sacre en simple en Grand Chelem. Son palmarès comprend notamment quatre titres au Masters (2015, 2016, 2018, 2019), une médaille de bronze aux Jeux de Rio et deux autres victoires en double dans des tournois du Grand Chelem. Jeudi dernier, Gérard avait remporté le tournoi préparatoire à l'Open d'Australie.