L'adversaire du Canadien dimanche en finale sera le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) ou l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 5), têtes de série numéros un et quatre et déjà multiples lauréats du tournoi californien.

Raonic, 25 ans, récent demi-finaliste de l'Open d'Australie à Melbourne, a déjà seize finales dont deux dans un Masters 1000, et huit titres dont celui conquis cette année à Brisbane, à son tableau de chasse.

A Indian Wells, où il fait son retour après un mois et demi d'absence en raison d'une blessure aux adducteurs, il avait dû se contenter des 1/16e de finales en 2011 et 2012, mais a ensuite atteint les huitièmes en 2013, les quarts en 2014 et les demis en 2015.

Goffin s'est lui offert le scalp du Suisse Stan Wawrinka, 4e mondial, vainqueur de l'Open d'Australie en 2014 et de Roland Garros l'an dernier, en 1/8e de finale, puis d'un autre vainqueur de Grand Chelem, le Croate Marin Cilic, victorieux à l'US Open en 2014, en quarts. C'était sa première apparition dans le dernier carré du plus important tournoi du circuit après les grands chelems.

Le numéro un belge avait battu Raonic lors de leur unique précédente confrontation sur le circuit à Bâle en 2014, en quarts de finale, 6-7 (3/7), 6-3, 6-4, où il avait été dominé par Roger Federer (6-2, 6-2) en finale.

Il a signé en Californie sa plus grosse "perf" dans un Masters 1000 où son meilleur résultat était un quart de finale, à Rome contre David Ferrer, en 2015.

A son palmarès figurent deux titres conquis en cinq finales, à Metz et Kitzbühel en 2014.

L'adversaire du Canadien dimanche en finale sera le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) ou l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 5), têtes de série numéros un et quatre et déjà multiples lauréats du tournoi californien. Raonic, 25 ans, récent demi-finaliste de l'Open d'Australie à Melbourne, a déjà seize finales dont deux dans un Masters 1000, et huit titres dont celui conquis cette année à Brisbane, à son tableau de chasse. A Indian Wells, où il fait son retour après un mois et demi d'absence en raison d'une blessure aux adducteurs, il avait dû se contenter des 1/16e de finales en 2011 et 2012, mais a ensuite atteint les huitièmes en 2013, les quarts en 2014 et les demis en 2015. Goffin s'est lui offert le scalp du Suisse Stan Wawrinka, 4e mondial, vainqueur de l'Open d'Australie en 2014 et de Roland Garros l'an dernier, en 1/8e de finale, puis d'un autre vainqueur de Grand Chelem, le Croate Marin Cilic, victorieux à l'US Open en 2014, en quarts. C'était sa première apparition dans le dernier carré du plus important tournoi du circuit après les grands chelems. Le numéro un belge avait battu Raonic lors de leur unique précédente confrontation sur le circuit à Bâle en 2014, en quarts de finale, 6-7 (3/7), 6-3, 6-4, où il avait été dominé par Roger Federer (6-2, 6-2) en finale. Il a signé en Californie sa plus grosse "perf" dans un Masters 1000 où son meilleur résultat était un quart de finale, à Rome contre David Ferrer, en 2015. A son palmarès figurent deux titres conquis en cinq finales, à Metz et Kitzbühel en 2014.