Le Majorquin de 26 ans, qui n'avait pas joué entre juillet et février pour soigner sa blessure, a remporté dans le désert californien son troisième titre en quatre tournois disputés depuis son retour à la compétition. Le N.5 mondial, qui s'impose à Indian Wells pour la troisième fois (2007, 2009), n'avait plus remporté un titre sur dur depuis octobre 2010 (Tokyo).

"C'est un titre très important pour moi, j'ai gagné contre certains des meilleurs mondiaux sur une surface qui leur convient. Sérieusement, c'est impossible de faire mieux non ? Je reviens et je gagne ce titre en battant trois joueurs du Top 10, c'est quelque chose d'incroyable. Dans ces moments-là, tu te souviens de tous les bas, tous les doutes que tu as eus pendant sept mois."

A propos de ce qui lui a manqué durant sa blessure: "J'aime le tennis, le sport, la compétition et le sport que je pouvais faire pendant sept mois c'était du golf, même si j'adore ça, j'aime bien bouger. Toute ma vie était affectée. Je ne pouvais pas faire plein de choses que j'aime. La sensation d'être dans un stade bondé, dans un ambiance de match, m'a manqué. Comme la sensation de la victoire, l'adrénaline de la compétition."

Nadal a démarré en trombe pour mener 3 jeux à 0 mais Del Potro a réagi en enlevant huit des neuf jeux suivants. Face à un retard d'un set et 3-0, l'Espagnol a pu marquer cinq jeux d'affilée pour égaliser à une manche partout.

Probablement fatigué par ses longues victoires dans la chaleur du désert californien vendredi face à Andy Murray (ATP-3) et samedi face à Novak Djokovic (ATP-1), Del Potro a moins bien tenu le choc physiquement que Nadal dans le dernier set. L'Argentin jouait la deuxième finale de Masters 1000 de sa carrière (après Montréal 2009) et sa finale la plus importante depuis sa victoire surprise à l'US Open en septembre 2009, son seul titre du Grand Chelem.

Nadal renonce au Masters 1000 de Miami

Par ailleurs, Nadal a décidé de ne pas disputer le prochain tournoi Masters 1000 de l'ATP de Miami qui débute mercredi.

Le Suisse Roger Federer (ATP-2) sera lui aussi absent en Floride en raison d'une blessure au dos survenue à Indian Wells.

Sharapova bat Wozniacki et s'offre un deuxième titre

Maria Sharapova (WTA-3) s'est offert le 28e titre de sa carrière et son deuxième à Indian Wells, sept ans après le premier, en battant dimanche en finale la Danoise Caroline Wozniacki (WTA-10) 6-2, 6-2 en 1h21.

La Russe de 25 ans, qui va redevenir N.2 mondiale lundi au détriment de la Bélarusse Victoria Azarenka, n'avait plus gagné un tournoi depuis son succès en juin à Roland-Garros, le seul tournoi du Grand Chelem qui lui manquait.

Sharapova et Wozniacki (20 titres), qui jouait sa troisième finale en quatre éditions du tournoi Premier obligatoire d'Indian Wells, sont les joueuses en activité les plus titrées après les soeurs Serena (47) et Venus Williams (44).

Le Majorquin de 26 ans, qui n'avait pas joué entre juillet et février pour soigner sa blessure, a remporté dans le désert californien son troisième titre en quatre tournois disputés depuis son retour à la compétition. Le N.5 mondial, qui s'impose à Indian Wells pour la troisième fois (2007, 2009), n'avait plus remporté un titre sur dur depuis octobre 2010 (Tokyo)."C'est un titre très important pour moi, j'ai gagné contre certains des meilleurs mondiaux sur une surface qui leur convient. Sérieusement, c'est impossible de faire mieux non ? Je reviens et je gagne ce titre en battant trois joueurs du Top 10, c'est quelque chose d'incroyable. Dans ces moments-là, tu te souviens de tous les bas, tous les doutes que tu as eus pendant sept mois." A propos de ce qui lui a manqué durant sa blessure: "J'aime le tennis, le sport, la compétition et le sport que je pouvais faire pendant sept mois c'était du golf, même si j'adore ça, j'aime bien bouger. Toute ma vie était affectée. Je ne pouvais pas faire plein de choses que j'aime. La sensation d'être dans un stade bondé, dans un ambiance de match, m'a manqué. Comme la sensation de la victoire, l'adrénaline de la compétition."Nadal a démarré en trombe pour mener 3 jeux à 0 mais Del Potro a réagi en enlevant huit des neuf jeux suivants. Face à un retard d'un set et 3-0, l'Espagnol a pu marquer cinq jeux d'affilée pour égaliser à une manche partout. Probablement fatigué par ses longues victoires dans la chaleur du désert californien vendredi face à Andy Murray (ATP-3) et samedi face à Novak Djokovic (ATP-1), Del Potro a moins bien tenu le choc physiquement que Nadal dans le dernier set. L'Argentin jouait la deuxième finale de Masters 1000 de sa carrière (après Montréal 2009) et sa finale la plus importante depuis sa victoire surprise à l'US Open en septembre 2009, son seul titre du Grand Chelem.Nadal renonce au Masters 1000 de Miami Par ailleurs, Nadal a décidé de ne pas disputer le prochain tournoi Masters 1000 de l'ATP de Miami qui débute mercredi. Le Suisse Roger Federer (ATP-2) sera lui aussi absent en Floride en raison d'une blessure au dos survenue à Indian Wells. Sharapova bat Wozniacki et s'offre un deuxième titre Maria Sharapova (WTA-3) s'est offert le 28e titre de sa carrière et son deuxième à Indian Wells, sept ans après le premier, en battant dimanche en finale la Danoise Caroline Wozniacki (WTA-10) 6-2, 6-2 en 1h21. La Russe de 25 ans, qui va redevenir N.2 mondiale lundi au détriment de la Bélarusse Victoria Azarenka, n'avait plus gagné un tournoi depuis son succès en juin à Roland-Garros, le seul tournoi du Grand Chelem qui lui manquait. Sharapova et Wozniacki (20 titres), qui jouait sa troisième finale en quatre éditions du tournoi Premier obligatoire d'Indian Wells, sont les joueuses en activité les plus titrées après les soeurs Serena (47) et Venus Williams (44).