"Je suis toujours sur un petit nuage", a-t-elle confié dimanche matin à Belga. "C'est quelque chose que j'espérais depuis un quelque temps. J'ai bien progressé ces derniers mois, physiquement et mentalement. Je suis devenue plus solide, je parviens à mieux défendre. J'ai déjà pu un peu savourer samedi soir, mais j'ai aussi opéré le switch vers ce premier tour. Et je suis vraiment curieuse à l'idée de voir comment les choses vont se dérouler demain, comment je vais me sentir sur le terrain. En fait, je ne peux pas attendre", a-t-elle souri.

Il s'agira de la deuxième confrontation entre Greet Minnen et Aliaksandra Sasnovich sur le circuit. Les deux se sont en effet déjà le mois dernier, au tournoi WTA 125K de Limoges, et la droitière de Minsk s'était imposée 2-6, 6-2, 6-2. La native de Turnhout sait donc à quoi s'attendre.

"Elle est peut-être un peu moins bien classée aujourd'hui, mais elle a déjà figuré dans le Top 30. Ce sera donc un match difficile, mais je la connais déjà un peu et honnêtement, j'aurais pu plus mal tomber", a-t-elle poursuivi. "C'est une fille qui joue de manière très agressive et dont le revers est peut-être un peu meilleur que le coup droit. Il faudra bien servir et essayer moi-même de frapper la première. Maintenant que je suis dans le tableau, j'espère évidemment franchir ce premier tour. Ce serait déjà génial ! ".

"Je suis toujours sur un petit nuage", a-t-elle confié dimanche matin à Belga. "C'est quelque chose que j'espérais depuis un quelque temps. J'ai bien progressé ces derniers mois, physiquement et mentalement. Je suis devenue plus solide, je parviens à mieux défendre. J'ai déjà pu un peu savourer samedi soir, mais j'ai aussi opéré le switch vers ce premier tour. Et je suis vraiment curieuse à l'idée de voir comment les choses vont se dérouler demain, comment je vais me sentir sur le terrain. En fait, je ne peux pas attendre", a-t-elle souri. Il s'agira de la deuxième confrontation entre Greet Minnen et Aliaksandra Sasnovich sur le circuit. Les deux se sont en effet déjà le mois dernier, au tournoi WTA 125K de Limoges, et la droitière de Minsk s'était imposée 2-6, 6-2, 6-2. La native de Turnhout sait donc à quoi s'attendre. "Elle est peut-être un peu moins bien classée aujourd'hui, mais elle a déjà figuré dans le Top 30. Ce sera donc un match difficile, mais je la connais déjà un peu et honnêtement, j'aurais pu plus mal tomber", a-t-elle poursuivi. "C'est une fille qui joue de manière très agressive et dont le revers est peut-être un peu meilleur que le coup droit. Il faudra bien servir et essayer moi-même de frapper la première. Maintenant que je suis dans le tableau, j'espère évidemment franchir ce premier tour. Ce serait déjà génial ! ".