David Goffin (N.21), 23e mondial, avait en effet entamé au mieux son duel contre le numéro 1 mondial sur le Court Central en herbe à Londres. Mettant à mal le service de son adversaire, Goffin, 28 ans, finissait par breaker Djokovic pour mener 3-4 et même 30-0 sur son service. Las, ce sera le déclic pour Novak Djokovic qui allait aligner pas moins de 10 jeux d'affilée pour mener 2 sets à zéro (6-4, 6-0) et 1 à 0 à l'entame de la 3e manche.

Le jeu pris par Goffin pour égaliser brièvement à 1-1 n'enrayait en rien la marche en avant du Serbe, tenant du titre, qui assurait sa place dans le dernier carré en trois sets et moins de deux heures de jeu.

Vainqueur à quatre reprises à Wimbledon (2011, 2014, 2015 et 2018), Djokovic mène désormais 6 victoires à une sur Goffin prenant sa revanche sur la dernière rencontre, en avril 2017 au Masters 1000 à Monte Carlo (sur terre battue) remportée par le Belge. Ils ne s'étaient jamais rencontrés sur gazon.

C'était la 3e fois que David Goffin disputait un quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem après des éliminations à Roland-Garros en 2012 par l'Autrichien Dominic Thiem et à l'Open d'Australie en 2017 par le Bulgare Grigor Dimitrov.

Novak Djokovic, 32 ans, jouera en demi-finale (sa 9e à Wimbledon) contre l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 22) ou l'Argentin Guido Pella (ATP 26). Bautista Agut avait éliminé Steve Darcis au deuxième tour sur abandon du Liégeois, en proie à des problèmes pulmonaires.

Les deux autres quarts de finale verront le Suisse Roger Federer (ATP 3/N.2) affronter le Japonais Kei Nishikori (ATP 7) et l'Américain Sam Querrey (ATP 65) croiser le fer avec l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2/N.3), lauréat à Roland Garros le mois dernier.