"Je suis satisfait de l'entrée en lice de Rafa dans le tournoi", a-t-il confié en exclusivité à l'Agence Belga à la veille de ce duel. "Il a disputé deux matches corrects, solides. Il n'a également pas passé beaucoup de temps sur le court, ce qui est toujours bien si on veut aller loin dans le tableau. So far, so good. Maintenant, je reconnais aussi qu'il n'a pas encore vraiment été testé. Et cela va arriver avec Goffin. Ce sera son premier vrai test. Il connaît David et il le respecte énormément".

Carlos Moya sait en tout cas déjà ce qu'il donnera comme conseil à Rafa avant de monter sur le court vendredi contre David Goffin. Et le natif de Palma de Majorque a accepté de lever un coin du voile.

"Je lui dirai d'être proactif. Il sait qu'il ne sera jamais Federer ou Raonic, des gens qui sont capables de faire le point en une frappe, mais il faut qu'il continue à être agressif en frappant chaque balle avec un objectif. Il ne devra pas non plus donner trop de balles à hauteur de hanche (il le montre avec ses mains, ndlr) à David, car vu sa capacité à la prendre tôt, cela pourrait lui poser beaucoup de problèmes. Rafa ne devra pas uniquement frapper lourd et lifté, mais rentrer dans le terrain et mettre énormément d'intensité pour le dépasser. Mais je pense qu'il le sait..."