Lundi sur le gazon londonien, le Belge de 28 ans, 23e mondial, s'est imposé en quatre sets devant l'Espagnol Fernando Verdasco, 35 ans, 37e à l'ATP, sur le score de 7-6 (9), 2-6, 6-3, 6-4 après 2h58 de match.

Lors de ses six précédentes participations, Goffin avait atteint deux fois les 8e de finale sans parvenir à se hisser en quart. Le Liégeois montait donc sur le court N.3 avec l'objectif d'obtenir le meilleur résultat de sa carrière sur le gazon londonien. Le bilan entre Goffin et Verdasco était de 3 victoires chacun avant ce rendez-vous. Cet équilibre se confirmait dans le premier set au cours duquel Goffin faisait le break dans le troisième jeu, Verdasco revenait à égalité dans le sixième. La première manche se poursuivait jusqu'à un jeu décisif particulièrement accroché: mal embarqué, Goffin sauvait cinq balles de set avant de renverser la situation et s'adjuger la manche 11/9.

Durant le deuxième set, Goffin perdait son service dans le troisième jeu. Le N.1 belge ne parvenait pas à répliquer et concédait un nouveau break à Verdasco, lequel s'adjugeait la manche 2-6. Mais 'la Goff', avec un très bon taux de points gagnés derrière sa première balle dans le 3e set (89%), convertissait sa seule balle de break de la manche pour reprendre les commandes de la partie (6-3).

Malgré quatre balles de break loupées dans le troisième jeu du quatrième set, Goffin se procurait trois nouvelles occasions quelques minutes plus tard. Sur sa septième opportunité, le droitier de Rocourt creusait enfin l'écart avant de tenir sa mise en jeu jusqu'au terme du match.

En quarts de finale, le Belge défiera soit le Serbe Novak Djokovic, numéro 1 mondial, 32 ans. Le droitier de Belgrade défiera le Liégeois de 28 ans pour la septième fois sur le circuit. 'Nole' mène cinq victoires à une mais Goffin a remporté leur ultime duel, en quarts de finale à Monte-Carlo en 2017. Les deux joueurs ne se sont jamais affrontés sur gazon, une surface sur laquelle Djokovic a brillé en remportant Wimbledon à quatre reprises.

Goffin disputera les quarts de finale à Londres pour la première fois de sa carrière. Lundi, il a disposé en quatre sets du redoutable gaucher espagnol Fernando Verdasco (ATP 37), s'imposant sur le score de 7-6 (9), 2-6, 6-3, 6-4 après 2h58 de match. Le N.1 belge avait déjà atteint les quarts d'un Grand Chelem à deux reprises: à Roland-Garros (2016) et à l'Open d'Australie (2017).