"C'était génial. Comme le match d'avant, j'ai eu de super sensations. Mais lui n'a pas joué à son meilleur niveau", avait remarqué le Suisse qui affrontera en quarts de finale le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 78) vainqueur autoritaire aussi de l'Australien Alex de Minaur (ATP 38), 20 ans, dans son 8es de finale: 7-5, 6-3, 6-4 en 2 heures et 5 minutes de match.

"Moi, je suis très content de mon niveau aujourd'hui", a ajouté Roger Federer. "Il a lâché peut-être un peu vite, mais j'ai trouvé mon rythme au bout d'un moment et j'ai pu dérouler. David n'était pas aussi bien que ce que à quoi je m'attendais. Il a eu dur aujourd'hui et j'ai pu en profiter, ce fut la clé du match. Un score pareil vous savez, cela arrive parfois. Vous êtes dans un bon jour, pas votre adversaire et les choses peuvent aller très vite. Dans un 4e tour, si les choses peuvent aller comme ça, facilement, simplement, rapidement, il faut le prendre. Je suis très content".