La joueuse de 22 ans connaitra samedi la deuxième finale de Grand Chelem de sa carrière, après une première perdue sur le gazon de Wimbledon l'an dernier. L'Américaine Serena Williams l'avait alors sèchement battue, 6-4 6-4. Samedi, un remake sur terre battue de ce duel sera au programme, car la numéro 1 mondiale a remporté sa demi-finale quelques minutes plus tard.

Opposée à la jeune Néerlandaise Kiki Bertens dans la 31e demi-finale de Grand Chelem de sa longue carrière, Serena Williams s'est imposée avec quelques difficultés. En 1h38 et sans réellement museler son adversaire, qui s'est permis quelques envolées au score, l'Américaine a remporté la partie 7-6 (9/7) 6-4. Kiki Bertens, dont le coach s'était pourtant inquiété avant la rencontre de son état physique, quitte Paris la tête haute, après un parcours tout simplement épatant. Sur son chemin, elle a notamment fait tomber la Suissesse Timea Bacsinszky, 8e tête de série à Roland Garros, mais aussi l'Allemande Kerber ou encore l'Américaine Madison Keys, 15e tête de série. E

t vendredi, la jeune native de Wateringen a réussi à faire douter, par moments, la numéro un mondiale. Elle n'avait, avant ce Roland Garros, jamais été plus loin que des 8es en Grand Chelem. Samantha Stosur, 21e tête de série à Paris, avait quant à elle déjà été sortie en demi-finales à Roland en 2009 et 2012. Elle n'a commis que deux fautes directes de plus que son adversaire (20 pour 18), mais a inscrit bien moins de coups gagnants. Elle n'égalera donc pas sa performance de 2010, où elle s'était inclinée en finale, son meilleur résultat à Roland, face à Francesca Schiavone. Muguruza et Williams, que 12 ans séparent, se sont déjà rencontrées à 4 reprises sur le circuit WTA.

L'Espagnole s'est imposée une seule fois, mais c'était justement sur terre battue... à Roland Garros. En 2014, elle avait carrément fait sensation à la Porte d'Auteuil en écrasant la plus jeune des soeurs Williams, 6-2 6-2 en un peu plus d'une heure de jeu, au 2e tour, alors que Serena était la tenante du titre. Serena Williams, qui a remporté trois fois Roland Garros, est tenante du titre.

La joueuse de 22 ans connaitra samedi la deuxième finale de Grand Chelem de sa carrière, après une première perdue sur le gazon de Wimbledon l'an dernier. L'Américaine Serena Williams l'avait alors sèchement battue, 6-4 6-4. Samedi, un remake sur terre battue de ce duel sera au programme, car la numéro 1 mondiale a remporté sa demi-finale quelques minutes plus tard. Opposée à la jeune Néerlandaise Kiki Bertens dans la 31e demi-finale de Grand Chelem de sa longue carrière, Serena Williams s'est imposée avec quelques difficultés. En 1h38 et sans réellement museler son adversaire, qui s'est permis quelques envolées au score, l'Américaine a remporté la partie 7-6 (9/7) 6-4. Kiki Bertens, dont le coach s'était pourtant inquiété avant la rencontre de son état physique, quitte Paris la tête haute, après un parcours tout simplement épatant. Sur son chemin, elle a notamment fait tomber la Suissesse Timea Bacsinszky, 8e tête de série à Roland Garros, mais aussi l'Allemande Kerber ou encore l'Américaine Madison Keys, 15e tête de série. Et vendredi, la jeune native de Wateringen a réussi à faire douter, par moments, la numéro un mondiale. Elle n'avait, avant ce Roland Garros, jamais été plus loin que des 8es en Grand Chelem. Samantha Stosur, 21e tête de série à Paris, avait quant à elle déjà été sortie en demi-finales à Roland en 2009 et 2012. Elle n'a commis que deux fautes directes de plus que son adversaire (20 pour 18), mais a inscrit bien moins de coups gagnants. Elle n'égalera donc pas sa performance de 2010, où elle s'était inclinée en finale, son meilleur résultat à Roland, face à Francesca Schiavone. Muguruza et Williams, que 12 ans séparent, se sont déjà rencontrées à 4 reprises sur le circuit WTA. L'Espagnole s'est imposée une seule fois, mais c'était justement sur terre battue... à Roland Garros. En 2014, elle avait carrément fait sensation à la Porte d'Auteuil en écrasant la plus jeune des soeurs Williams, 6-2 6-2 en un peu plus d'une heure de jeu, au 2e tour, alors que Serena était la tenante du titre. Serena Williams, qui a remporté trois fois Roland Garros, est tenante du titre.