Vainqueur autoritaire de l'Open d'Australie, le Serbe Novak Djokovic a conservé sa 1e place mondiale devant l'Espagnol Rafael Nadal, finaliste à Melbourne.

Roger Federer a lui perdu son titre Down under, ayant été éliminé cette année en 8e de finale par le Grec Stefanos Tsitsipas. Le Suisse recule de la 3e à la 6e place. L'Allemand Alexander Zverev, 3e, l'Argentin Juan Martin Del Potro, 4e, et le Sud-Africain Kevin Anderson, 5e, en profitent pour progresser d'un rang, alors que Zverev et Anderson ont été éliminés prématurément en Australie, et que Del Potro n'était pas à Melbourne.

Stefanos Tsitsipas, sorti en demi-finales par Nadal, se hisse de la 15e à la 12e position. Le Français Lucas Pouille, qui s'est retrouvé la semaine dernière en demi-finale d'un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, progresse de 14 places pour se retrouver 17e mondial.

Côté belge, Ruben Bemelmans, sorti par Kimmer Coppejans au 1er des qualifications de l'Open d'Australie, perd 19 places, lui qui pointe au 132e rang. Coppejans en gagne lui 19, il est 195e. Arthur De Greef est 202e (-3), Joris De Loore 301e. Steve Darcis jouait en Australie son premier tournoi du Grand Chelem depuis l'US Open 2017. Le Sprimontois, éliminé par le Croate Borna Coric (ATP 13) au 1er tour, a gagné huit places, il pointe en 313e position.

La Belgique affrontera le Brésil le weekend prochain sur la terre battue d'Uberlandian au tour qualificatif de la Coupe Davis nouvelle formule. Privé de Goffin, Bemelmans et Darcis, le capitaine belge a fait appel à Arthur De Greef, Kimmer Coppejans, Sander Gille (83e mondial en double) et Joran Vliegen (86e mondial en double). Le Brésil sera représenté par Thiago Monteiro (ATP 107), Rogerio Dutra Silva (ATP 139), Thiago Seyboth Wild (ATP 451), Marcelo Melo (ATP12 en double) et Bruno Soares (ATP 5 en double).