Flipkens est arrivée à la Porte d'Auteuil avec quatre défaites en autant de matches sur terre battue, battue successivement au premier tour à Istanbul, Rabat, Madrid et Nuremberg. Mardi, elle n'est pas parvenue à briser cette spirale contre la championne olympique 2016 à Rio.

Avec trois breaks contre elle, contre aucun réalisé, 'Flipper' a vu Puig logiquement prendre les commandes de la partie. La N.3 belge, qui disputait la 2e levée du Grand Chelem pour la 11e fois de sa carrière, s'est rebiffée une fois menée 3-0 dans le second set. Revenue à 3-3, elle a eu l'occasion de forcer un jeu décisif. Mais, avec quatre fautes directes dans l'ultime jeu, elle a laissé passer sa chance.

Au deuxième tour, Puig défiera Daria Kasatkina (WTA 21/N.21). La Russe, ancienne protégée de Philippe Dehaes, s'est imposée 6-2, 6-3 contre l'Italienne Jasmine Paolini (WTA 210), issue des qualifications.

Lundi, Elise Mertens, 20e mondiale, s'est hissée au 2e tour en écartant la Slovène de 21 ans Tamara Zidansek en trois sets (6-4, 3-6 et 6-2). La N.1 belge défiera la toute jeune joueuse française Diane Parry, 16 ans et 457e au ranking WTA.

Dimanche, Alison Van Uytvanck (WTA 54) a été sortie d'entrée par l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (WTA 75) 6-1, 5-7, 6-2.