Federer s'entraîne dur et n'est pas inquiet quant à sa deuxième position au classement. "Il faut d'abord rester compétitif et en bonne forme, ce qui me donnera, je l'espère, l'opportunité de remporter des tournois", a déclaré le Suisse ce lundi. "Je me concentre à l'heure actuelle sur Shanghai et rien d'autre." Vainqueur de cinq tournois cette saison, le Bâlois débutera le tournoi chinois au deuxième tour face au gagnant du match entre l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 26) et l'Australien Jordan Thompson (ATP 72).

Federer, 36 ans, admet que Nadal a pris, avec plus de 2.000 points, une sérieuse avance au classement. "J'ai dit après ma défaite à l'US Open que, peu importe ce que Rafa allait faire, ça ne changerait pas mes plans. Je ne peux pas jouer plus qu'actuellement", a ponctué l'homme aux 19 titres en Grand Chelem. Pour rester dans la course à la première place, Federer devra être performant à Shanghai mais également lors des prochaines semaines à Paris ou chez lui à Bâle.

Federer s'entraîne dur et n'est pas inquiet quant à sa deuxième position au classement. "Il faut d'abord rester compétitif et en bonne forme, ce qui me donnera, je l'espère, l'opportunité de remporter des tournois", a déclaré le Suisse ce lundi. "Je me concentre à l'heure actuelle sur Shanghai et rien d'autre." Vainqueur de cinq tournois cette saison, le Bâlois débutera le tournoi chinois au deuxième tour face au gagnant du match entre l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 26) et l'Australien Jordan Thompson (ATP 72). Federer, 36 ans, admet que Nadal a pris, avec plus de 2.000 points, une sérieuse avance au classement. "J'ai dit après ma défaite à l'US Open que, peu importe ce que Rafa allait faire, ça ne changerait pas mes plans. Je ne peux pas jouer plus qu'actuellement", a ponctué l'homme aux 19 titres en Grand Chelem. Pour rester dans la course à la première place, Federer devra être performant à Shanghai mais également lors des prochaines semaines à Paris ou chez lui à Bâle.