Mertens est bien rentrée dans la rencontre, prenant d'emblée le service de son adversaire. Un nouveau break lui permettait de mener 4-0. La N.1 belge bouclait le premier set 6-1 en 41 minutes.

Benjamine du tournoi, Parry avait créé la sensation au premier tour en devenant, à 16 ans et 281 jours, la plus jeune joueuse à remporter un match Porte d'Auteuil depuis 2009 en battant la Biélorusse Vera Lapko. Cette fois, la jeune Française a semblé subir la pression, comme le témoignent ses 19 fautes directes dans le premier set.

La seconde manche était plus équilibrée. Mertens devait ainsi attendre le huitième jeu pour faire le break (5-3). Elle a ensuite conclu la rencontre dès sa première balle de match.

Au troisième tour, la N.1 belge affrontera pour une place en 8e de finale soit la Luxembourgeoise Mandy Minella, 33 ans, 100e à la WTA soit la Lettone Anastasija Sevastova, 29 ans, 12e mondiale.

Mertens dispute Roland-Garros pour la troisième fois de sa carrière. Elle avait atteint le troisième tour en 2017, battue par Venus Williams, et les 8e de finale l'an passé, éliminée par la future lauréate Simona Halep.