Elise Mertens, 25 ans, et Su-wei Hsieh, 35 ans, ont remporté Wimbledon et Indian Wells cette saison pour la première année de leur collaboration. Elise Mertens de son côté a rajouté deux succès en 2021 à l'Open d'Australie avec la Biélorusse Aryna Sabalenka, son ancienne partenaire et à Istanbul (WTA 250) avec la Russe Veronika Kudermetova.

Elise Mertens disputait sa première finale au Masters. Jamais une Belge n'a remporté le tournoi en double. En simple, Kim Clijsters l'avait emporté trois fois, en 2002, 2003 et 2010, tandis que Justine Henin avait inscrit son nom au palmarès en 2006 et 2007.

Ce 12e titre en commun pour la paire tchèque Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova vient couronner une saison réussie pour celles-ci, déjà lauréates à Melbourne en février, à Madrid en avril, à Roland-Garros en juin et médaillées d'or olympique en août à Tokyo.

Krejcikova était également engagée en simple, mais elle s'est fait éliminer dès la phase de groupes.

Elise Mertens, 25 ans, et Su-wei Hsieh, 35 ans, ont remporté Wimbledon et Indian Wells cette saison pour la première année de leur collaboration. Elise Mertens de son côté a rajouté deux succès en 2021 à l'Open d'Australie avec la Biélorusse Aryna Sabalenka, son ancienne partenaire et à Istanbul (WTA 250) avec la Russe Veronika Kudermetova. Elise Mertens disputait sa première finale au Masters. Jamais une Belge n'a remporté le tournoi en double. En simple, Kim Clijsters l'avait emporté trois fois, en 2002, 2003 et 2010, tandis que Justine Henin avait inscrit son nom au palmarès en 2006 et 2007. Ce 12e titre en commun pour la paire tchèque Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova vient couronner une saison réussie pour celles-ci, déjà lauréates à Melbourne en février, à Madrid en avril, à Roland-Garros en juin et médaillées d'or olympique en août à Tokyo. Krejcikova était également engagée en simple, mais elle s'est fait éliminer dès la phase de groupes.