Agé de 37 ans, désormais 3e mondial, sextuple vainqueur de l'épreuve (2004, 2006, 2007, 2010, 2017 et 2018), Federer disputait son 17e huitième de finale à Melbourne. Il n'a jamais réussi à prendre le service de son adversaire malgré pas moins de douze balles de break, dont 8 rien que dans le 2e set où il n' a pas réussi à convertir quatre balles de set à 4-5. Tsitsipas s'est en effet appuyé sur sa mise en jeu (20 aces) pour signer la plus belle victoire de sa carrière face à l'idole de son enfance.

Mais il a aussi témoigné d'une grande maturité sur les points importants. Il a livré un match parfait et n'a jamais hésité à imposer son jeu très puissant. Federer avait battu le Grec avec difficulté en début d'année lors de la Hopman Cup - 7-6 (7/5), 7-6 (7/4) - lors de leur seule précédente confrontation.

Tsitsipas sera opposé à l'Espagnol Roberto Bautista-Agut (ATP 24/N.22) pour une place en demi-finale. Il avait été éliminé dès le premier tour l'an dernier à Melbourne. Son meilleur résultat en Grand Chelem était jusqu'ici un huitième de finale à Wimbledon en 2018.