Novak Djokovic détrône ainsi l'Espagnol Rafael Nadal, éliminé dès les huitièmes de finale du tournoi londonien. Djoko était devenu numéro 1 mondial pour la première fois le 4 juillet 2011, occupant cette place enviée de manière intermittente durant 101 semaines avant de se faire détrôner le 7 octobre dernier par... Rafael Nadal.

Roger Federer, le finaliste malheureux, n'aura peut-être pas décroché un 8e succès à Londres qui aurait fait de lui l'unique recordman de victoires à Wimbledon, mais le Suisse revient sur le podium, 3e, au détriment de son compatriote Stan Wawrinka (4e). Le Tchèque Tomas Berdych complète le top 5.

Chaises musicales dans le top 20 Le top 20 mondial connaît pas mal de changements à l'issue de cette 3e levée du Grand Chelem de l'année. Andy Murray, vainqueur l'an dernier, perd 5 places. Le Britannique reste cependant encore dans le top 10 (10e). Il avait été éliminé en quarts de finale à Wimbledon cette fois par le Bulgare Grigor Dimitrov. Ce dernier, demi-finaliste face à Djokovic, gagne lui quatre places et monte à la 9e place, son meilleur classement.

Milos Raonic, autre demi-finaliste, face à Federer, progresse de trois places. Le Canadien est désormais 6e, son meilleur classement à lui aussi. Le Croate Marin Cilic, quarts de finaliste face à Djokovic, gagne lui 9 places et réintègre le top 20 (20e).

Côté belge, David Goffin, numéro 1, perd une place (106e). Ruben Bemelmans en perd 3 (183e) alors que Kimmer Coppejans (+4) se rapproche du top 200 (202e). Steve Darcis a repris la compétition, mais perd encore 103 places pour tomber à la 483e place mondiale. Olivier Rochus (-89) est désormais hors du top 500.

Chez les femmes, progression pour Kvitova, Serena Williams toujours en tête Lauréate pour la 2e fois à Wimbledon samedi, la Tchèque Petra Kvitova est montée de 2 places au classement WTA pour figurer au 4e rang. Au pied d'un podium donc, celui-ci étant occupé toujours par Serena Williams malgré son élimination prématurée au troisième tour. L'Américaine devance la Chinoise Na Li et la Roumaine Simona Halep respectivement 2e et 3e.

Autre grande bénéficiaire de la quinzaine londonienne, la Canadienne Eugénie Bouchard, finaliste, qui grimpe de 6 places pour se retrouver 7e mondiale pour la première fois de sa carrière.

La Tchèque Lucie Safarova, demi-finaliste face à sa compatriote Kvitova à Wimbledon, gagne 6 places aussi et occupe le 17e rang mondial.

En parlant de demi-finaliste, Kirsten Flipkens l'avait été l'an dernier à Wimbledon. Son élimination au 3e tour cette année coûte 20 places à l'Anversoise qui redescend à la 46e place mondiale. Elle reste cependant la première Belge dans la hiérarchie devant Yanina Wickmayer, 65e (+4) et Alison Van Uytvanck 82e.

Classement homme:

1. (2) Novak Djokovic (Ser) 13130 pts

2. (1) Rafael Nadal (Esp) 12670

3. (4) Roger Federer (Sui) 6100

4. (3) Stanislas Wawrinka (Sui) 5770

5. (6) Tomas Berdych (Tch) 4410

6. (9) Milos Raonic (Can) 3920

7. (7) David Ferrer (Esp) 3875

8. (8) Juan Martin del Potro (Arg) 3360

9.(13) Grigor Dimitrov (Bul) 3270

10. (5) Andy Murray (G-B) 3040

11.(12) Kei Nishikori (Jap) 2780

12.(11) John Isner (USA) 2735

13.(10) Ernests Gulbis (Let) 2680

14.(14) Richard Gasquet (Fra) 2370

15.(15) Fabio Fognini (Ita) 2235

16.(17) Jo-Wilfried Tsonga (Fra) 1910

17.(18) Kevin Anderson (AfS) 1835

18.(22) Tommy Robredo (Esp) 1720

19.(19) Alexandr Dolgopolov (Ukr) 1680

20.(29) Marin Cilic (Cro) 1665

...

106.(105) David Goffin (BEL) 548

183.(180) Ruben Bemelmans (BEL) 278

202.(206) Kimmer Coppejans (BEL) 245

234.(230) Niels Desein (BEL) 209

241.(226) Maxime Authom (BEL) 199

Classement femmes:

1. (1) Serena Williams (USA) 9510 pts

2. (2) Li Na (Chn) 6960

3. (3) Simona Halep (Rou) 6785

4. (6) Petra Kvitova (Tch) 6070

5. (4) Agnieszka Radwanska (Pol) 5330

6. (5) Maria Sharapova (Rus) 4881

7.(13) Eugenie Bouchard (Can) 4460

8. (7) Angelique Kerber (All) 4365

9. (8) Jelena Jankovic (Ser) 3900

10. (9) Victoria Azarenka (Blr) 3812

11.(11) Ana Ivanovic (Ser) 3660

12.(10) Dominika Cibulkova (Svq) 3636

13.(12) Flavia Pennetta (Ita) 3168

14.(14) Sara Errani (Ita) 3125

15.(16) Caroline Wozniacki (Dan) 2825

16.(15) Carla Suarez Navarro (Esp) 2695

17.(23) Luice Safarova (Tch) 2675

18.(17) Samantha Stosur (Aus) 2415

19.(22) Ekaterina Makarova (Rus) 2380

20.(20) Andrea Petkovic (All) 2235

...

46.(26) Kirsten Flipkens (BEL) 1110

65.(69) Yanina Wickmayer (BEL) 884

82.(89) Alison Van Uytvanck (BEL) 700

167.(146) An-Sophie Mestach (BEL) 375

252.(272) Ysaline Bonaventure (BEL) 211

Novak Djokovic détrône ainsi l'Espagnol Rafael Nadal, éliminé dès les huitièmes de finale du tournoi londonien. Djoko était devenu numéro 1 mondial pour la première fois le 4 juillet 2011, occupant cette place enviée de manière intermittente durant 101 semaines avant de se faire détrôner le 7 octobre dernier par... Rafael Nadal. Roger Federer, le finaliste malheureux, n'aura peut-être pas décroché un 8e succès à Londres qui aurait fait de lui l'unique recordman de victoires à Wimbledon, mais le Suisse revient sur le podium, 3e, au détriment de son compatriote Stan Wawrinka (4e). Le Tchèque Tomas Berdych complète le top 5. Chaises musicales dans le top 20 Le top 20 mondial connaît pas mal de changements à l'issue de cette 3e levée du Grand Chelem de l'année. Andy Murray, vainqueur l'an dernier, perd 5 places. Le Britannique reste cependant encore dans le top 10 (10e). Il avait été éliminé en quarts de finale à Wimbledon cette fois par le Bulgare Grigor Dimitrov. Ce dernier, demi-finaliste face à Djokovic, gagne lui quatre places et monte à la 9e place, son meilleur classement. Milos Raonic, autre demi-finaliste, face à Federer, progresse de trois places. Le Canadien est désormais 6e, son meilleur classement à lui aussi. Le Croate Marin Cilic, quarts de finaliste face à Djokovic, gagne lui 9 places et réintègre le top 20 (20e). Côté belge, David Goffin, numéro 1, perd une place (106e). Ruben Bemelmans en perd 3 (183e) alors que Kimmer Coppejans (+4) se rapproche du top 200 (202e). Steve Darcis a repris la compétition, mais perd encore 103 places pour tomber à la 483e place mondiale. Olivier Rochus (-89) est désormais hors du top 500. Chez les femmes, progression pour Kvitova, Serena Williams toujours en tête Lauréate pour la 2e fois à Wimbledon samedi, la Tchèque Petra Kvitova est montée de 2 places au classement WTA pour figurer au 4e rang. Au pied d'un podium donc, celui-ci étant occupé toujours par Serena Williams malgré son élimination prématurée au troisième tour. L'Américaine devance la Chinoise Na Li et la Roumaine Simona Halep respectivement 2e et 3e. Autre grande bénéficiaire de la quinzaine londonienne, la Canadienne Eugénie Bouchard, finaliste, qui grimpe de 6 places pour se retrouver 7e mondiale pour la première fois de sa carrière. La Tchèque Lucie Safarova, demi-finaliste face à sa compatriote Kvitova à Wimbledon, gagne 6 places aussi et occupe le 17e rang mondial. En parlant de demi-finaliste, Kirsten Flipkens l'avait été l'an dernier à Wimbledon. Son élimination au 3e tour cette année coûte 20 places à l'Anversoise qui redescend à la 46e place mondiale. Elle reste cependant la première Belge dans la hiérarchie devant Yanina Wickmayer, 65e (+4) et Alison Van Uytvanck 82e.