"Nole" devient ainsi le premier joueur de l'ère Open à avoir remporté chacun des neuf Masters 1000 du circuit ATP. Cincinnati était en effet le seul Masters 1000 qui manquait au palmarès de Djokovic, jusqu'alors cinq fois finaliste malheureux dans l'Ohio (dont trois fois face à Federer).

Djokovic, dont c'était la 101e finale sur le circuit ATP, a enlevé dimanche son 70e titre. Parmi-ceux-ci, 13 en Grand Chelem, le dernier en date le mois passé à Wimbledon.

Roger Federer, qui s'est retrouvé en finale à la suite de l'abandon de David Goffin (ATP 11) en demi-finales, s'est pour sa part imposé à sept reprises sur le ciment de l'Ohio. Il compte 98 titres ATP, dont 20 en Grand Chelem.