Steve Darcis, quart de finaliste dans la capitale bulgare où il s'est incliné 6-1, 6-3 contre... Goffin gagne lui quatre places. Il est désormais 55e, plus tellement loin de son meilleur classement, 44e, en 2008.

Tous les autres Belges enregistrent de légers reculs d'une ou deux places: Arthur De Greef est en effet 141e (-1), Ruben Bemelmans 154e (-3), Kimmer Coppejans 187e (-1) et Joris De Loore 199e (-2).

Le tiercé dans l'ordre reste 1. Andy Murray, 2. Novak Djokovic et 3. Stan Wawrinka. Le seul changement dans le top 10 concerne Roger Federer, qui a délogé Gaël Monfils de la 9e place.

L'Allemand Alexander Zverev qui ne cesse de scruter le sommet de la pyramide, fait son apparition dans le top 20, trois places plus haut qu'avant son succès de dimanche à Montpellier, 7-6 (7/4), 6-3, contre Richard Gasquet (ATP 19). Il est à présent 18e.

Le plus grand bond (de 63 places) est à l'actif du Dominicain Victor Estrella Burgos, passé du rang 156 au rang 93 après avoir conservé son titre à Quito, en Equateur, où il a battu l'Italien Paolo Lorenzi (ATP 37) 6-7 (2/7), 7-5, 7-6 (8/6) en finale.

Steve Darcis, quart de finaliste dans la capitale bulgare où il s'est incliné 6-1, 6-3 contre... Goffin gagne lui quatre places. Il est désormais 55e, plus tellement loin de son meilleur classement, 44e, en 2008. Tous les autres Belges enregistrent de légers reculs d'une ou deux places: Arthur De Greef est en effet 141e (-1), Ruben Bemelmans 154e (-3), Kimmer Coppejans 187e (-1) et Joris De Loore 199e (-2). Le tiercé dans l'ordre reste 1. Andy Murray, 2. Novak Djokovic et 3. Stan Wawrinka. Le seul changement dans le top 10 concerne Roger Federer, qui a délogé Gaël Monfils de la 9e place. L'Allemand Alexander Zverev qui ne cesse de scruter le sommet de la pyramide, fait son apparition dans le top 20, trois places plus haut qu'avant son succès de dimanche à Montpellier, 7-6 (7/4), 6-3, contre Richard Gasquet (ATP 19). Il est à présent 18e. Le plus grand bond (de 63 places) est à l'actif du Dominicain Victor Estrella Burgos, passé du rang 156 au rang 93 après avoir conservé son titre à Quito, en Equateur, où il a battu l'Italien Paolo Lorenzi (ATP 37) 6-7 (2/7), 7-5, 7-6 (8/6) en finale.