DANS LE TABLEAU MASCULIN

Medvedev résiste à la coqueluche locale Nick Kyrgios

Daniil Medvedev, deuxième joueur mondial, a remporté le choc du 2e tour de l'Open d'Australie de tennis face à l'Australien Nick Kyrgios (ATP 115), jeudi, à Melbourne. Le Russe, tête de série N.2, s'est imposé 7-6 (7/1), 6-4 6-2 en 2 heures et 58 minutes.

Soutenu par le public de la Rod Laver Arena, Kyrgios a poussé Medvedev jusqu'au jeu décisif dans le premier set (7/1). Le deuxième set est resté en équilibre jusqu'au dixième jeu lorsque Medvedev a réussi le premier break de la manche (6-4), suffisant pour mener 2 sets à 0. Malgré quelques signes de nervosité en début de troisième set, Kyrgios restait bien dans le match.

Il a fait exploser la Rod Laver Arena après une volée au filet avant de s'offrir un break dans la foulée (3-4). Dans le jeu suivant, l'Australien a réalisé un coup entre les jambes et se portait à 3-5. Il empochait ensuite la manche 3-6. Medvedev ne tremblait pas dans le quatrième set. Le Russe réussissait le break pour mener 4-2 et réalisait un jeu blanc dans la foulée. Appliqué, le N.2 mondial terminait la rencontre sur sa première balle de match.

Finaliste l'an passé, Medvedev vise une première victoire à Melbourne. Il rencontrera au prochain tour le Néerlandais Botic van de Zandschulp (ATP 57), qui a vu le Français Richard Gasquet (ATP 81) abandonner. Van de Zandschulp menait 4-6, 6-0, 4-0 à ce moment.

Rafael Nadal poursuit tranquillement sa route à Melbourne et augmente la qualité de son jeu., belga
Rafael Nadal poursuit tranquillement sa route à Melbourne et augmente la qualité de son jeu. © belga

Nadal monte en puissance

Rafael Nadal, 5e mondial, est monté en puissance pour battre sans trembler 6-2, 6-3, 6-4 l'Allemand Yannick Hanfmann (ATP 126), qui a pourtant évolué à très haut niveau, mercredi au 2e tour de l'Open d'Australie.

"Aujourd'hui, son niveau était bien plus élevé que ce qu'indique son classement", a insisté l'Espagnol de 35 ans au sujet de son adversaire. Nadal affrontera vendredi le Russe Karen Khachanov (30e) pour une place en 8es de finale. Il avait déjà impressionné au 1er tour en éliminant l'Américain Marcos Giron (66e) 6-1, 6-4, 6-2 pour son retour en Majeur, après des mois à soigner une blessure à un pied puis un Covid contracté en décembre et qui l'a mis à plat. Face à Hanfmann, qui a crânement joué sa chance, il est apparu très solide pendant les 2h42 qu'ont duré la partie, tant physiquement que dans son jeu (30 coups gagnants pour 26 fautes directes), même s'il lui a fallu cinq balles de match pour conclure.

Après un premier tour compliqué, Zverev a contrôlé son deuxième match à Melbourne., belga
Après un premier tour compliqué, Zverev a contrôlé son deuxième match à Melbourne. © belga

Zverev déroule, Karatsev concède un set, Hurkacsz puni par Mannarino

Alexander Zverev, 3e joueur mondial, n'a laissé aucune chance à l'Australien John Millman (ATP 89), mercredi, au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis. L'Allemand, tête de série N.3, s'est imposé 6-4, 6-4, 6-0 en 1 heure et 59 minutes.

Dans sa quête d'un premier Grand Chelem, Zverev trouvera à présent sur sa route le Moldave Radu Albot (ATP 124), issu des qualifications, qui a battu 6-4, 7-6 (4), 6-4 l'Australien Aleksandar Vukic (ATP 144), bénéficiaire d'une invitation.

Demi-finaliste l'an passé, le Russe Aslan Karatsev (ATP 15/N.18) a concédé un set avant de s'imposer face à l'Américain Mackenzie McDonald (ATP 55), 3-6, 6-2, 6-2, 6-3. Le Russe affrontera le Français Adrian Mannarino (ATP 69), dominateur 6-4, 6-2, 6-3 du Polonais Hubert Hurkacz (ATP 11/N.10).

Le Russe Karen Khachanov, 30e mondial, a sèchement battu le Français Benjamin Bonzi (ATP 63) 6-4, 6-0, 7-5 et défiera ensuite l'Espagnol Rafael Nadal, vainqueur 6-2, 6-3, 6-4 de l'Allemand Yannick Hanfmann (ATP 126).

L'imprévisible Benoit Paire sort Dimitrov et défiera ensuite Tsitsipas

Benoit Paire (ATP 56) s'est qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie de tennis après une victoire 6-4, 6-4, 6-7 (4/7), 7-6 (7/2) sur le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 28/N.25), jeudi, à Melbourne.

Paire, 32 ans, atteint pour la troisième fois de sa carrière le troisième tour à Melbourne, son meilleur résultat lors de la première levée du Grand Chelem. En 16e de finale, il défiera le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 4), quatrième tête de série, qui a éliminé l'Argentin Sebastian Baez (ATP 88) 7-6 (7/1), 6-7 (5/7), 6-3, 6-4. La rencontre a duré 3 heures et 22 minutes.

Benoît Paire a décidé de gagner en 2022., belga
Benoît Paire a décidé de gagner en 2022. © belga

Qualification en trois sets pour le Russe Andrey Rublev (ATP 6/N.5), vainqueur du Lituanien Ricardas Berankis (ATP 93) 6-4, 6-2, 6-0. Rublev trouvera face à lui au tour suivant le Croate Marin Cilic (ATP 27/N.27), venu à bout du Slovaque Norbert Gombos (ATP 117), issu des qualifications, 6-2, 6-3, 3-6, 7-6 (8/6).

Le Néerlandais Botic van de Zandschulp, 57e mondial, a profité de l'abandon du Français Richard Gasquet (ATP 81). Van de Zandschulp menait 4-6, 6-0, 4-0 lorsque Gasquet a abandonné. Le Néerlandais affrontera ensuite le gagnant du choc entre l'Australien Nick Kyrgios (ATP 115) et le Russe Daniil Medvedev, 2e mondial.

Au prochain tour, c'est un grand défi qui sera proposé au N. 7 mondial avec le duel contre Carlos Alcaraz., belga
Au prochain tour, c'est un grand défi qui sera proposé au N. 7 mondial avec le duel contre Carlos Alcaraz. © belga

Berrettini rejoint Alcaraz

L'Italien Matteo Berrettini, 7e joueur mondial et tête de série N.7, s'est qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie de tennis en battant 6-1, 4-6, 6-4, 6-1 l'Américain Stefan Kozlov (ATP 169), bénéficiaire d'une invitation, mercredi, à Melbourne.

Un premier choc attend à présent Berrettini, puisqu'il affrontera en 16es de finale le prodige espagnol Carlos Alcaraz, 31e mondial et tête de série N.31. Le vainqueur des derniers Next Gen Finals a écarté le Serbe Dusan Lajovic (ATP 39) 6-2, 6-1, 7-5.

Le Canadien Denis Shapovalov (ATP 14/N.14) est venu à bout du Sud-Coréen Soonwoo Kwon (ATP 54) après un marathon de cinq sets et 4 heures 25 minutes de jeu, 7-6 (8/6), 6-7 (3/7), 6-7 (6/8), 7-5, 6-2.

Leonardo Sonego espère profiter de l'absence de Novak Djokovic dans le haut du tableau pour aller loin dans le tournoi., belga
Leonardo Sonego espère profiter de l'absence de Novak Djokovic dans le haut du tableau pour aller loin dans le tournoi. © belga

L'Espagnol Pablo Carreno Busta (ATP 21/N.19) a aussi dû batailler cinq sets pour vaincre, en 4 heures et 10 minutes, le Néerlandais Tallon Griekspoor (ATP 62), 6-3, 6-7 (6/8), 7-6 (7/3), 3-6, 6-4.

Autre bras de fer, celui qui a opposé l'Américain Sebastian Korda, 43e mondial, au Français Corentin Moutet (ATP 100). Korda s'est imposé 3-6, 6-4, 6-7 (2/7), 7-5, 7-6 (10/6) après 4 heures et 47 minutes de jeu.

Dans le haut du tableau, où ne figure plus le N.1 Novak Djokovic après le retrait de son visa, l'Italien Lorenzo Sonego (ATP 26/N.25) a battu 2-6, 6-2, 6-3, 6-1 l'Allemand Oscar Otte (ATP 96) et le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 77) s'est joué de l'Américain Tommy Paul (ATP 41) 7-6 (9/7), 7-5, 7-6 (10/8).

Murray voit son tournoi s'arrêter

Le Britannique Andy Murray, ancien N.1 mondial, a été éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis par le Japonais Taro Daniel (ATP 120), jeudi, à Melbourne. Daniel, issu des qualifications, s'est imposé sur un triple 6-4 en 2 heures et 48 minutes.

Andy Murray a été éliminé par le Japonais Taro Daniel., belga
Andy Murray a été éliminé par le Japonais Taro Daniel. © belga

Aujourd'hui 113e mondial, Murray, bénéficiaire d'une invitation, était venu à bout, au premier tour, du Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 23) après un combat de près de 4h, signant son premier succès à Melbourne depuis 2017. Cette rencontre, qui suivait son bon parcours la semaine dernière à Sydney (finaliste) aura laissé des traces sur le physique de l'Ecossais, à la carrière émaillée de blessures. A 28 ans, le Japonais accède pour la première fois de sa carrière à un troisième tour en Grand Chelem. Il y affrontera l'Italien Jannick Sinner (10e mondial) qui s'est montré expéditif pour avancer au troisième tour de l'Open d'Australie dans le dernier match au programme jeudi sur le court de la Margaret Court Arena. L'Italien, tête de série N.11, a dominé l'Américain Steve Johnson (ATP 104) 6-2, 6-4, 6-3 en 1 heure et 41 minutes.

DANS LE TABLEAU FEMININ

Par ici la sortie pour la jeune Emma Raducanu

Emma Raducanu, lauréate du dernier US Open, a été éliminée au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem, jeudi, à Melbourne. La Britannique, 18e mondiale et tête de série N.17, s'est inclinée 6-4, 4-6, 6-3 face à la Monténégrine Danka Kovinic (WTA 98).

Raducanu, 19 ans, disputait le tableau final de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière. La Britannique a connu une préparation perturbée par le coronavirus, qu'elle a contracté et qui l'a contrainte à renoncer au tournoi exhibition d'Abou Dhabi en décembre et au tournoi de Melbourne en début d'année.

La lauréate du dernier US Open Emma Raducanu était forcément très déçue après son élimination des oeuvres de Danka Kovinic., belga
La lauréate du dernier US Open Emma Raducanu était forcément très déçue après son élimination des oeuvres de Danka Kovinic. © belga

Elle avait été sèchement battue 6-0, 6-1 par la Kazakhe Elena Rybakina pour son premier match de l'année, à Sydney, son seul avant l'Open d'Australie. Kovinic, 27 ans, atteint le troisième tour à Melbourne pour la première fois de sa carrière.

Simona Halep n'a pas trainé dans le dernier match programmé jeudi sur le court de la Rod Laver Arena. La Roumaine, 15e joueuse mondiale et tête de série N.4, s'est débarassée 6-2, 6-0 en 1 heure et 06 minutes de la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (WTA 83) au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis.

Finaliste en 2018, Halep, 30 ans, vise un premier titre à Melbourne. Elle trouvera sur sa route en 16e de finale la Monténégrine Danka Kovinic (WTA 98), la tombeuse Emma Raducanu.

Sabalenka à nouveau dans la douleur, victoire facile pour Switek, Kontaveit prend la porte

Mal embarquée, la Biélorusse Aryna Sabalenka, N.2 mondiale, a réussi à se qualifier pour le 3e tour de l'Open d'Australie de tennis en battant la Chinoise Wang Xinyu (WTA 100) 1-6, 6-4, 6-2, jeudi, à Melbourne.En 16e de finale, Sabalenka, qui n'a jamais dépassé les 8e de finale à Melbourne, affrontera la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 41), victorieuse 6-2, 7-5 de la Russe Liudmila Samsonova (WTA 37).

Ca grimace encore, mais ça passe pour Sabalenka. Reste à voir jusqu'où ça tiendra., belga
Ca grimace encore, mais ça passe pour Sabalenka. Reste à voir jusqu'où ça tiendra. © belga

Une autre joueuse du top-10 mondial a été éliminée jeudi: Anett Kontaveit. L'Estonienne, 7e à la WTA et 6e tête de série, s'est inclinée 6-2, 6-4 face à la Danoise Clara Tauson (WTA 39), produit de l'académie de Justine Henin. En 16e de finale, Tauson défiera l'Américaine Danielle Collins (WTA 30/N.27), qui s'est jouée 6-4, 6-3 de la Croate Ana Konjuh (58). De ce match sortira l'adversaire potentielle d'Elise Mertens (WTA 26), qui jouera contre la Chinoise Zhang Shuai (WTA 74).

La Polonaise Iga Swiatek (WTA 9.N.7) s'est qualifiée aux dépens de la Suédoise Rebecca Peterson (WTA 82), 6-2, 6-2, et jouera contre la Russe Daria Kasatkina (WTA 23/N.25), victorieuse 6-2, 6-3 de la Polonaise Magda Linette (WTA 53).

Alizé Cornet s'offre le scalp de la N.3 mondiale Garbine Muguruza

La Française Alizé Cornet, 61e mondiale, s'est offert pour son anniversaire la N.3 mondiale Garbine Muguruza 6-3, 6-3, jeudi au 2e tour de l'Open d'Australie. "Dans deux jours, c'est mon anniversaire alors c'est le plus beau cadeau que je pouvais me faire", a commenté la joueuse qui fêtera ses 32 ans samedi. Ce jour-là, elle affrontera la Slovène Tamara Zidansek (29e) pour une place en 8es de finale. Mais elle ne le savait pas encore en quittant victorieuse la Rod Laver Arena jeudi.

"Je ne sais pas contre qui je joue parce que quand j'ai vu le tableau avec Garbine au 2e tour, je me suis dit +attendons de voir...+", a-t-elle confié.

Alizé Cornet s'est offert l'exploit de la journée dans le tableau féminin en sortant Garbine Muguruza., belga
Alizé Cornet s'est offert l'exploit de la journée dans le tableau féminin en sortant Garbine Muguruza. © belga

L'Espagnole a commis trop de fautes (33 contre 16 à la Française) pour inquiéter Cornet qui était, elle, parfaitement dans son match. "Mon état d'esprit était parfait. J'étais super concentrée, je me sentais comme dans une bulle. Je suis très heureuse", a-t-elle souligné. La Française n'a pas eu la moindre balle de break à sauver, alors que Muguruza a été sous pression quasiment sur chacun de ses jeux de service, avec au total 14 balles de break concédées sur la partie dont 9 sauvées. Dans la première manche, Cornet s'est ainsi procuré au moins une balle de break sur chaque jeu de service de son adversaire. Sur les 10 au total, elle en a converti une. Dans la seconde manche, la Française a converti les deux balles de break jouées, concluant la partie sur la première des trois balles de match d'affilée obtenues sur le service de l'Espagnole. Cornet restait sur trois éliminations consécutives au 2e tour à Melbourne où elle avait atteint les 8es de finale en 2009. La Française participe à son 60e tournoi du Grand Chelem consécutif. Elle n'a encore jamais atteint les quarts.

Osaka et Krejcikova poursuivent tranquillement leur route

Naomi Osaka, tenante du titre, s'est qualifiée pour le troisième tour de l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem. Mercredi, à Melbourne, la Japonaise, 14e mondiale et tête de série N.13, a battu 6-0, 6-4 l'Américaine Madison Brengle (WTA 54). La rencontre a duré 1 heure et 05 minute.

En quête d'un troisième sacre à Melbourne, Osaka affrontera en 16e de finale l'Américaine Amanda Anisimova (WTA 60), qui a sorti 6-2, 7-5 la Suissesse Belinda Bencic (WTA 22/N.22).

La Tchèque Barbora Krejcikova, quatrième mondiale et tête de série N.4, poursuit aussi sa route. La dernière lauréate de Roland-Garros s'est imposée 6-2, 6-3 face à la Chinoise Wang Xiyu (WTA 139) en 1 heure et 17 minutes de jeu.

La tenante du titre Naomi Osaka avance tranquillement dans le tournoi., belga
La tenante du titre Naomi Osaka avance tranquillement dans le tournoi. © belga

Krejcikova jouera à présent contre la Lettonne Jelena Ostapenko (WTA 27/N.26), qui s'est jouée 4-6, 6-2, 6-4 de l'Américaine Alison Riske (WTA 46).

La N.1 mondiale, Ashleigh Barty, s'est une nouvelle fois montrée expéditive mercredi à l'Open d'Australie. L'Australie a écarté l'Italienne Lucia Bronzetti (WTA 142), issue des qualifications, 6-1, 6-1 en 52 minutes.

Barty et Bedosa expéditives, Azarenka se qualifie aussi

Barty n'était restée sur le court que 54 minutes lors du premier tour, remporté 6-0, 6-1 contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 119). Lauréate de deux titres du Grand Chelem (Roland-Garros 2019 et Wimbledon 2021), Barty court après son premier titre majeur en Australie. Elle y avait atteint les demi-finales en 2020 et avait perdu en quarts en 2021. Elle passera un premier test au troisième tour (16e de finale) face à l'Italienne Camila Giorgi, 33e mondiale, victorieuse 6-2, 7-6 (7/2) de la Tchèque Tereza Martincova (WTA 47).

Ashleigh Barty ne s'éternise pas sur les courts de Melbourne depuis le début du tournoi., belga
Ashleigh Barty ne s'éternise pas sur les courts de Melbourne depuis le début du tournoi. © belga

Paula Badosa, 6e mondiale et tête de série N.8, ne s'est pas non plus attardée sur le court. L'Espagnole, victorieuse à Sydney juste avant l'Opend'Australie, a dominé l'Italienne Martina Trevisan (WTA 111), issue des qualifications, 6-0, 6-3 en 1 heure et 11 minutes. Au prochain tour, Badosa affrontera l'Ukrainienne Marta Kostyuk (WTA 66), qui a éliminé l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (WTA 35/N.32) 7-6 (7/5), 6-3.

Le début de journée à Melbourne a aussi vu les qualifications d'Elina Svitolina (WTA 17/N.15), qui a vu la Française Harmony Tan (WTA 107) abandonner alors que le score était de 6-3, 5-7, 5-1, de l'Ukrainienne, de la Bélarusse Victoria Azarenka (WTA 25/N.24), victorieuse 6-1, 6-2 de la Suissesse Jil Teichmann (WTA 34), et de l'Américaine Jessica Pegula (WTA 21/N.21), qui a remporté le duel contre sa compatriote Bernarda Pera (WTA 105) sur un double 6-4.

Medvedev résiste à la coqueluche locale Nick KyrgiosDaniil Medvedev, deuxième joueur mondial, a remporté le choc du 2e tour de l'Open d'Australie de tennis face à l'Australien Nick Kyrgios (ATP 115), jeudi, à Melbourne. Le Russe, tête de série N.2, s'est imposé 7-6 (7/1), 6-4 6-2 en 2 heures et 58 minutes. Soutenu par le public de la Rod Laver Arena, Kyrgios a poussé Medvedev jusqu'au jeu décisif dans le premier set (7/1). Le deuxième set est resté en équilibre jusqu'au dixième jeu lorsque Medvedev a réussi le premier break de la manche (6-4), suffisant pour mener 2 sets à 0. Malgré quelques signes de nervosité en début de troisième set, Kyrgios restait bien dans le match. Il a fait exploser la Rod Laver Arena après une volée au filet avant de s'offrir un break dans la foulée (3-4). Dans le jeu suivant, l'Australien a réalisé un coup entre les jambes et se portait à 3-5. Il empochait ensuite la manche 3-6. Medvedev ne tremblait pas dans le quatrième set. Le Russe réussissait le break pour mener 4-2 et réalisait un jeu blanc dans la foulée. Appliqué, le N.2 mondial terminait la rencontre sur sa première balle de match. Finaliste l'an passé, Medvedev vise une première victoire à Melbourne. Il rencontrera au prochain tour le Néerlandais Botic van de Zandschulp (ATP 57), qui a vu le Français Richard Gasquet (ATP 81) abandonner. Van de Zandschulp menait 4-6, 6-0, 4-0 à ce moment. Rafael Nadal, 5e mondial, est monté en puissance pour battre sans trembler 6-2, 6-3, 6-4 l'Allemand Yannick Hanfmann (ATP 126), qui a pourtant évolué à très haut niveau, mercredi au 2e tour de l'Open d'Australie."Aujourd'hui, son niveau était bien plus élevé que ce qu'indique son classement", a insisté l'Espagnol de 35 ans au sujet de son adversaire. Nadal affrontera vendredi le Russe Karen Khachanov (30e) pour une place en 8es de finale. Il avait déjà impressionné au 1er tour en éliminant l'Américain Marcos Giron (66e) 6-1, 6-4, 6-2 pour son retour en Majeur, après des mois à soigner une blessure à un pied puis un Covid contracté en décembre et qui l'a mis à plat. Face à Hanfmann, qui a crânement joué sa chance, il est apparu très solide pendant les 2h42 qu'ont duré la partie, tant physiquement que dans son jeu (30 coups gagnants pour 26 fautes directes), même s'il lui a fallu cinq balles de match pour conclure.Alexander Zverev, 3e joueur mondial, n'a laissé aucune chance à l'Australien John Millman (ATP 89), mercredi, au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis. L'Allemand, tête de série N.3, s'est imposé 6-4, 6-4, 6-0 en 1 heure et 59 minutes. Dans sa quête d'un premier Grand Chelem, Zverev trouvera à présent sur sa route le Moldave Radu Albot (ATP 124), issu des qualifications, qui a battu 6-4, 7-6 (4), 6-4 l'Australien Aleksandar Vukic (ATP 144), bénéficiaire d'une invitation. Demi-finaliste l'an passé, le Russe Aslan Karatsev (ATP 15/N.18) a concédé un set avant de s'imposer face à l'Américain Mackenzie McDonald (ATP 55), 3-6, 6-2, 6-2, 6-3. Le Russe affrontera le Français Adrian Mannarino (ATP 69), dominateur 6-4, 6-2, 6-3 du Polonais Hubert Hurkacz (ATP 11/N.10). Le Russe Karen Khachanov, 30e mondial, a sèchement battu le Français Benjamin Bonzi (ATP 63) 6-4, 6-0, 7-5 et défiera ensuite l'Espagnol Rafael Nadal, vainqueur 6-2, 6-3, 6-4 de l'Allemand Yannick Hanfmann (ATP 126). Benoit Paire (ATP 56) s'est qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie de tennis après une victoire 6-4, 6-4, 6-7 (4/7), 7-6 (7/2) sur le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 28/N.25), jeudi, à Melbourne. Paire, 32 ans, atteint pour la troisième fois de sa carrière le troisième tour à Melbourne, son meilleur résultat lors de la première levée du Grand Chelem. En 16e de finale, il défiera le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 4), quatrième tête de série, qui a éliminé l'Argentin Sebastian Baez (ATP 88) 7-6 (7/1), 6-7 (5/7), 6-3, 6-4. La rencontre a duré 3 heures et 22 minutes. Qualification en trois sets pour le Russe Andrey Rublev (ATP 6/N.5), vainqueur du Lituanien Ricardas Berankis (ATP 93) 6-4, 6-2, 6-0. Rublev trouvera face à lui au tour suivant le Croate Marin Cilic (ATP 27/N.27), venu à bout du Slovaque Norbert Gombos (ATP 117), issu des qualifications, 6-2, 6-3, 3-6, 7-6 (8/6). Le Néerlandais Botic van de Zandschulp, 57e mondial, a profité de l'abandon du Français Richard Gasquet (ATP 81). Van de Zandschulp menait 4-6, 6-0, 4-0 lorsque Gasquet a abandonné. Le Néerlandais affrontera ensuite le gagnant du choc entre l'Australien Nick Kyrgios (ATP 115) et le Russe Daniil Medvedev, 2e mondial. L'Italien Matteo Berrettini, 7e joueur mondial et tête de série N.7, s'est qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie de tennis en battant 6-1, 4-6, 6-4, 6-1 l'Américain Stefan Kozlov (ATP 169), bénéficiaire d'une invitation, mercredi, à Melbourne. Un premier choc attend à présent Berrettini, puisqu'il affrontera en 16es de finale le prodige espagnol Carlos Alcaraz, 31e mondial et tête de série N.31. Le vainqueur des derniers Next Gen Finals a écarté le Serbe Dusan Lajovic (ATP 39) 6-2, 6-1, 7-5. Le Canadien Denis Shapovalov (ATP 14/N.14) est venu à bout du Sud-Coréen Soonwoo Kwon (ATP 54) après un marathon de cinq sets et 4 heures 25 minutes de jeu, 7-6 (8/6), 6-7 (3/7), 6-7 (6/8), 7-5, 6-2. L'Espagnol Pablo Carreno Busta (ATP 21/N.19) a aussi dû batailler cinq sets pour vaincre, en 4 heures et 10 minutes, le Néerlandais Tallon Griekspoor (ATP 62), 6-3, 6-7 (6/8), 7-6 (7/3), 3-6, 6-4. Autre bras de fer, celui qui a opposé l'Américain Sebastian Korda, 43e mondial, au Français Corentin Moutet (ATP 100). Korda s'est imposé 3-6, 6-4, 6-7 (2/7), 7-5, 7-6 (10/6) après 4 heures et 47 minutes de jeu. Dans le haut du tableau, où ne figure plus le N.1 Novak Djokovic après le retrait de son visa, l'Italien Lorenzo Sonego (ATP 26/N.25) a battu 2-6, 6-2, 6-3, 6-1 l'Allemand Oscar Otte (ATP 96) et le Serbe Miomir Kecmanovic (ATP 77) s'est joué de l'Américain Tommy Paul (ATP 41) 7-6 (9/7), 7-5, 7-6 (10/8). Le Britannique Andy Murray, ancien N.1 mondial, a été éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis par le Japonais Taro Daniel (ATP 120), jeudi, à Melbourne. Daniel, issu des qualifications, s'est imposé sur un triple 6-4 en 2 heures et 48 minutes. Aujourd'hui 113e mondial, Murray, bénéficiaire d'une invitation, était venu à bout, au premier tour, du Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 23) après un combat de près de 4h, signant son premier succès à Melbourne depuis 2017. Cette rencontre, qui suivait son bon parcours la semaine dernière à Sydney (finaliste) aura laissé des traces sur le physique de l'Ecossais, à la carrière émaillée de blessures. A 28 ans, le Japonais accède pour la première fois de sa carrière à un troisième tour en Grand Chelem. Il y affrontera l'Italien Jannick Sinner (10e mondial) qui s'est montré expéditif pour avancer au troisième tour de l'Open d'Australie dans le dernier match au programme jeudi sur le court de la Margaret Court Arena. L'Italien, tête de série N.11, a dominé l'Américain Steve Johnson (ATP 104) 6-2, 6-4, 6-3 en 1 heure et 41 minutes.Emma Raducanu, lauréate du dernier US Open, a été éliminée au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem, jeudi, à Melbourne. La Britannique, 18e mondiale et tête de série N.17, s'est inclinée 6-4, 4-6, 6-3 face à la Monténégrine Danka Kovinic (WTA 98). Raducanu, 19 ans, disputait le tableau final de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière. La Britannique a connu une préparation perturbée par le coronavirus, qu'elle a contracté et qui l'a contrainte à renoncer au tournoi exhibition d'Abou Dhabi en décembre et au tournoi de Melbourne en début d'année.Elle avait été sèchement battue 6-0, 6-1 par la Kazakhe Elena Rybakina pour son premier match de l'année, à Sydney, son seul avant l'Open d'Australie. Kovinic, 27 ans, atteint le troisième tour à Melbourne pour la première fois de sa carrière. Simona Halep n'a pas trainé dans le dernier match programmé jeudi sur le court de la Rod Laver Arena. La Roumaine, 15e joueuse mondiale et tête de série N.4, s'est débarassée 6-2, 6-0 en 1 heure et 06 minutes de la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (WTA 83) au deuxième tour de l'Open d'Australie de tennis. Finaliste en 2018, Halep, 30 ans, vise un premier titre à Melbourne. Elle trouvera sur sa route en 16e de finale la Monténégrine Danka Kovinic (WTA 98), la tombeuse Emma Raducanu. Mal embarquée, la Biélorusse Aryna Sabalenka, N.2 mondiale, a réussi à se qualifier pour le 3e tour de l'Open d'Australie de tennis en battant la Chinoise Wang Xinyu (WTA 100) 1-6, 6-4, 6-2, jeudi, à Melbourne.En 16e de finale, Sabalenka, qui n'a jamais dépassé les 8e de finale à Melbourne, affrontera la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 41), victorieuse 6-2, 7-5 de la Russe Liudmila Samsonova (WTA 37). Une autre joueuse du top-10 mondial a été éliminée jeudi: Anett Kontaveit. L'Estonienne, 7e à la WTA et 6e tête de série, s'est inclinée 6-2, 6-4 face à la Danoise Clara Tauson (WTA 39), produit de l'académie de Justine Henin. En 16e de finale, Tauson défiera l'Américaine Danielle Collins (WTA 30/N.27), qui s'est jouée 6-4, 6-3 de la Croate Ana Konjuh (58). De ce match sortira l'adversaire potentielle d'Elise Mertens (WTA 26), qui jouera contre la Chinoise Zhang Shuai (WTA 74). La Polonaise Iga Swiatek (WTA 9.N.7) s'est qualifiée aux dépens de la Suédoise Rebecca Peterson (WTA 82), 6-2, 6-2, et jouera contre la Russe Daria Kasatkina (WTA 23/N.25), victorieuse 6-2, 6-3 de la Polonaise Magda Linette (WTA 53).La Française Alizé Cornet, 61e mondiale, s'est offert pour son anniversaire la N.3 mondiale Garbine Muguruza 6-3, 6-3, jeudi au 2e tour de l'Open d'Australie. "Dans deux jours, c'est mon anniversaire alors c'est le plus beau cadeau que je pouvais me faire", a commenté la joueuse qui fêtera ses 32 ans samedi. Ce jour-là, elle affrontera la Slovène Tamara Zidansek (29e) pour une place en 8es de finale. Mais elle ne le savait pas encore en quittant victorieuse la Rod Laver Arena jeudi. "Je ne sais pas contre qui je joue parce que quand j'ai vu le tableau avec Garbine au 2e tour, je me suis dit +attendons de voir...+", a-t-elle confié. L'Espagnole a commis trop de fautes (33 contre 16 à la Française) pour inquiéter Cornet qui était, elle, parfaitement dans son match. "Mon état d'esprit était parfait. J'étais super concentrée, je me sentais comme dans une bulle. Je suis très heureuse", a-t-elle souligné. La Française n'a pas eu la moindre balle de break à sauver, alors que Muguruza a été sous pression quasiment sur chacun de ses jeux de service, avec au total 14 balles de break concédées sur la partie dont 9 sauvées. Dans la première manche, Cornet s'est ainsi procuré au moins une balle de break sur chaque jeu de service de son adversaire. Sur les 10 au total, elle en a converti une. Dans la seconde manche, la Française a converti les deux balles de break jouées, concluant la partie sur la première des trois balles de match d'affilée obtenues sur le service de l'Espagnole. Cornet restait sur trois éliminations consécutives au 2e tour à Melbourne où elle avait atteint les 8es de finale en 2009. La Française participe à son 60e tournoi du Grand Chelem consécutif. Elle n'a encore jamais atteint les quarts. Naomi Osaka, tenante du titre, s'est qualifiée pour le troisième tour de l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem. Mercredi, à Melbourne, la Japonaise, 14e mondiale et tête de série N.13, a battu 6-0, 6-4 l'Américaine Madison Brengle (WTA 54). La rencontre a duré 1 heure et 05 minute. En quête d'un troisième sacre à Melbourne, Osaka affrontera en 16e de finale l'Américaine Amanda Anisimova (WTA 60), qui a sorti 6-2, 7-5 la Suissesse Belinda Bencic (WTA 22/N.22). La Tchèque Barbora Krejcikova, quatrième mondiale et tête de série N.4, poursuit aussi sa route. La dernière lauréate de Roland-Garros s'est imposée 6-2, 6-3 face à la Chinoise Wang Xiyu (WTA 139) en 1 heure et 17 minutes de jeu.Krejcikova jouera à présent contre la Lettonne Jelena Ostapenko (WTA 27/N.26), qui s'est jouée 4-6, 6-2, 6-4 de l'Américaine Alison Riske (WTA 46). La N.1 mondiale, Ashleigh Barty, s'est une nouvelle fois montrée expéditive mercredi à l'Open d'Australie. L'Australie a écarté l'Italienne Lucia Bronzetti (WTA 142), issue des qualifications, 6-1, 6-1 en 52 minutes. Barty n'était restée sur le court que 54 minutes lors du premier tour, remporté 6-0, 6-1 contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 119). Lauréate de deux titres du Grand Chelem (Roland-Garros 2019 et Wimbledon 2021), Barty court après son premier titre majeur en Australie. Elle y avait atteint les demi-finales en 2020 et avait perdu en quarts en 2021. Elle passera un premier test au troisième tour (16e de finale) face à l'Italienne Camila Giorgi, 33e mondiale, victorieuse 6-2, 7-6 (7/2) de la Tchèque Tereza Martincova (WTA 47). Paula Badosa, 6e mondiale et tête de série N.8, ne s'est pas non plus attardée sur le court. L'Espagnole, victorieuse à Sydney juste avant l'Opend'Australie, a dominé l'Italienne Martina Trevisan (WTA 111), issue des qualifications, 6-0, 6-3 en 1 heure et 11 minutes. Au prochain tour, Badosa affrontera l'Ukrainienne Marta Kostyuk (WTA 66), qui a éliminé l'Espagnole Sara Sorribes Tormo (WTA 35/N.32) 7-6 (7/5), 6-3. Le début de journée à Melbourne a aussi vu les qualifications d'Elina Svitolina (WTA 17/N.15), qui a vu la Française Harmony Tan (WTA 107) abandonner alors que le score était de 6-3, 5-7, 5-1, de l'Ukrainienne, de la Bélarusse Victoria Azarenka (WTA 25/N.24), victorieuse 6-1, 6-2 de la Suissesse Jil Teichmann (WTA 34), et de l'Américaine Jessica Pegula (WTA 21/N.21), qui a remporté le duel contre sa compatriote Bernarda Pera (WTA 105) sur un double 6-4.